Ça ne vous aura pas échappé, tandis que l’on fête les 80 ans de Batman, le Joker est partout. Le succès assez dingue du film de Todd Phillips et les prestations de Joaquin Phoenix et de ses prédécesseurs au cinéma n’y sont évidemment pas pour rien. Malgré tout, l’engouement pour le Joker n’est pas nouveau, et s’il s’est imposé comme le plus grand ennemi du Chevalier Noir. Nous pouvons même le considérer comme le super-vilain le plus connu de l’univers DC, et sans un des plus connus des comic-books en général, même par le grand public.

Pourtant, le Clown Prince du Crime n’a ni les pouvoirs d’un Darkseid, ni l’intelligence d’un Lex Luthor, ni même la puissance de Bane. De plus, ses origines restent floues, Christopher Nolan en jouait même dans The Dark Knight, le Joker interprété par Heath Ledger racontant plusieurs versions dans le même film.

Le journal Le Monde s’est penché sur la question en interrogeant Lee Bermejo (Joker, Batman- Damned), Frank Miller (The Dark Knight Returns, Batman : Année Un) et Paul Dini (Batman : la série animée et le créateur d’Harley Quinn) : Comment le Joker a-t-il volé la vedette à Batman ?

À la manière de la vidéo Comment Batman est-il devenu si sombre et torturé ?, ce nouveau mini-documentaire de sept minutes est très intéressant et pousse à réfléchir et débattre toujours plus sur les raisons de la popularité du Joker.

Video Thumbnail

Joker : comment vole-t-il la vedette à Batman ?

Ça ne vous aura pas échappé, tandis que l'on fête les 80 ans de Batman, le Joker est partout. Le succès assez dingue du film de Todd Phillips et les prestations de Joaquin Phoenix et de ses prédécesseurs au cinéma n'y sont évidemment pas pour rien. Malgré tout, l'engouement pour le Joker n'est pas n

À lire aussi

.