Dire que Spider-Man: No Way Home est le film le plus attendu de cette année serait bien en dessous de la vérité. Objet de nombreuses rumeurs et attentions des fans du monde entier depuis la sortie de Spider-Man: Far From Home en 2019, la moindre information, image, ou théorie est décryptée dans tous les sens afin de tenter d’y discerner un quelconque indice laissant transparaître la présence des précédentes itérations de Spidey ou de Matt Murdock. Le troisième volet des aventures de l’Homme-Araignée version Marvel Studios est sur toutes les lèvres et risque de devenir un énorme succès à travers le monde. Mais dans ce flot incessant de rumeurs, difficile d’y voir vraiment clair. L’occasion pour nous de faire le point sur ce que l’on sait. Réalisation, casting, place dans le MCU, on vous dit tout !

Réalisation et écriture

Après Spider-Man: Homecoming et Far From Home, Marvel Studios et Sony Pictures ont logiquement choisi de continuer à faire confiance à Jon Watts pour continuer à raconter les histoires de Spidey. Le réalisateur revient donc logiquement conclure sa trilogie avant de s’attaquer à la mise en scène d’une nouvelle franchise super-héroïque Marvel : Les Quatre Fantastiques.

Mais tout ne fut pas aussi simple concernant la genèse de ce film pourtant très attendu, notamment après le chliffhanger de la scène post-générique de Far From Home. En effet, quelques semaines seulement après la sortie du long métrage à l’été 2019, Marvel et Sony décident de rompre le contrat les liant sur fond de différends financiers. Les fans ne comprennent pas et craignent de ne jamais connaître le dénouement de la révélation publique de l’identité de Spidey par Mysterio. Fort heureusement, un nouvel accord est signé quelques semaines plus tard permettant de mettre en chantier le troisième opus avec Tom Holland dans le rôle-titre. L’acteur britannique fut d’ailleurs un acteur majeur de cette réconciliation, souhaitant à nouveau pouvoir tisser sa toile dans le MCU.

Côté écriture, Chris McKenna (Ant-Man et la Guêpe, Jumanji : Bienvenue dans la Jungle) et Erik Sommers rempilent également après avoir opéré sur les deux précédents opus.

Jon Watts sur le tournage de Spider-Man: Homecoming.

Musique

Encore une fois, on ne change pas une équipe qui gagne chez Marvel Studios. La bande originale sera une nouvelle fois assurée par Michael Giacchino, qui signera là son quatrième film du MCU avec Docteur Strange. Le compositeur reprendra probablement le thème de la série animée Spider-Man réarrangée de manière orchestrale comme ce fut déjà le cas pour les précédents opus.

Casting

Bien évidemment, le casting principal du film reste inchangé par rapport aux deux premiers volets. Tom Holland reviendra en tant que Peter Parker / Spider-Man, Zendaya sera à nouveau MJ, Jacob Batalon sera le meilleur ami de Peter, Ned Leeds, Marisa Tomei interprètera Tante May et Jon Favreau reprendra son rôle de Happy Hogan.

Le casting secondaire fera aussi son retour. Angourie Rice sera Betty Brant, Tony Revolori sera Flash Thompson, Martin Starr sera M. Harrington et J.K. Simmons reviendra jouer le colérique rédacteur en chef du Daily Bugle J. Jonah Jameson après une apparition remarquée dans la scène post-générique de Far From Home.

Concernant le reste du casting, l’accord entre Marvel Studios et Sony inclut d’introduire au moins deux personnages du MCU. En plus de Happy, nous retrouverons donc le Docteur Strange (Benedict Cumberbatch) et Wong (Benedict Wong) pour prêter main forte à Parker, même si cela mènera vraisemblablement à l’apparition du Multivers.

Entre rumeurs et confirmations, il semblerait donc que le Tisseur ait fort à faire face aux Sinister Six. Alfred Molina (Dr Octopus) et Jamie Foxx (Electro) ont été confirmés pour reprendre les rôles qu’ils avaient tenus auparavant dans les précédents films de l’Homme-Araignée (le trilogie de Sam Raimi et les deux opus de Marc Webb). William Dafoe reviendrait également en tant que Norman Osborn alias le Bouffon Vert, Rhys Ifans (Dr Connors / Le Lézard) et Thomas Haden Church (Flint Marko / l’Homme-Sable) seraient également de la partie.

Enfin, l’ouverture du Multivers permettrait de faire revenir les deux précédentes incarnations de Spidey avec les retours de Tobey Maguire et Andrew Garfield pour assister Tom Holland face aux nombreux dangers qui se dresseront face à lui. Rêve des fans depuis de nombreuses années, il semble que leur plus grand souhait se réalisera enfin sur grand écran.

De quoi ça parle ?

Pour la première fois dans son histoire cinématographique, Spider-Man, le héros sympa du quartier est démasqué et ne peut désormais plus séparer sa vie normale de ses lourdes responsabilités de super-héros. Quand il demande de l’aide à Doctor Strange, les enjeux deviennent encore plus dangereux, le forçant à découvrir ce qu’être Spider-Man signifie véritablement.

Après avoir vaincu Mysterio (Jake Gyllenhaal) à l’issue de Far From Home, nous découvrons que l’ancien ingénieur de Stark Industries a prévu un plan de secours. En effet, ce dernier a transmis au Daily Bugle une vidéo où il explique que Spider-Man n’est autre que le lycéen Peter Parker. L’araignée sympa du quartier n’a alors d’autre choix que de se cacher et devra probablement répondre du crime qu’il aurait commis sur celui que beaucoup considéraient comme un héros. Parker va devoir faire face à la justice entouré de sa famille et de ses amis. Un certain avocat aveugle pourrait également être un soutien surprise, Matt Murdock alias Daredevil que Charlie Cox pourrait réinterpréter après sa série Netflix.

Spidey va alors demander de l’aide au Docteur Strange afin d’effacer la mémoire du monde entier concernant son identité secrète. Mais cela ne se passera pas comme prévu, et aura pour conséquence un sacré bordel dans le Multivers. Se dresseront alors face à l’Homme-Araignée de nombreux défis et ennemis venus d’univers alternatifs, avec notamment la formation des terribles Sinister Six.

Quand est-ce que ça sort au cinéma ?

Le blockbuster viendra clôturer une année chargée pour Marvel Studios après plusieurs reports dus à la pandémie. Initialement prévu pour l’été 2021, Spider-Man: No Way Home sortira finalement le 15 décembre 2021.

On peut voir des images ? Des bandes-annonces ?

Lorsqu’il s’agit de faire la promotion de leur prochain long-métrage, les studios ne rechignent pas à proposer des bandes-annonces et images promotionnelles plusieurs mois avant la sortie des films. Cela entretient l’engouement du public et accroît l’attente. Mais pour Spider-Man: No Way Home, Marvel Studios et Sony Pictures semblent vouloir jouer avec les nerfs des fans en faisant durer le plaisir. Il faut dire que le film n’a pas besoin d’autant de promotion tant l’attente autour du film est très élevée chez les aficionados.

Une première bande-annonce a été dévoilée le 24 août après de longues semaines de spéculations et après avoir mis la patience du public à rude épreuve, , les studios n’ayant dévoilé jusque là  que quelques images promotionnelles des nouveaux costumes via des jouets et des figurines. Riche en enseignements, ce long trailer a finalement introduit officiellement la présence du Multivers et a fait naître de nouvelles interrogations quant à la présence des autres Spider-Men et de Matt Murdock.

Les images officielles ont continué par la suite d’arriver au compte-goutte grâce à Entertainment Weekly et avec les premières affiches. Dans la nuit du 17 novembre sort enfin une nouvelle bande-annonce dans laquelle nous découvrons que le danger auquel devra faire face Spidey semble être bien plus important que ce que nous avions imaginé, avec la présence de cinq de ses anciens ennemis, issus d’univers alternatifs.

Où se situe le film dans la chronologie du MCU ?

Spider-Man: No Way Home prendra place directement après la fin – et son cliffhanger post-générique mémorable – de Spider-Man: Far From Home. Le troisième volet reprendra aussitôt après le deuxième, lorsque l’identité de Peter Parker est révélée au monde entier par Mysterio. Le film s’étalera ensuite sur plusieurs mois entre la fin des vacances d’été jusqu’à Noël 2023 (dans le MCU) et sera le vingt-septième long-métrage du MCU .

Le film s’inspirera-t-il d’un comic book en particulier ?

Évidemment, en explorant le Multivers et les différentes versions de l’Homme-Araignée, comment ne pas y voir une référence à l’excellente saga Spider-Verse (2014) de Dan Slott et Olivier Coipel ? Dans ces comic books, Spider-Man doit faire face aux Héritiers, des vampires multiversels se nourrissant de l’essence des totems de l’Araignée incarnés par des versions alternatives de Spidey. Pour cela, il va s’allier aux autres Spider-Men dont Miles Morales et Spider-Gwen, dans un jeu du chat et de la souris à travers les multiples univers.

Parmi les autres inspirations, nous pouvons évoquer de The Amazing Spider-Man Annual #1 (1964) de Stan Lee et Steve Ditko. Dans ce numéro historique, le Dr Octopus, Electro, Sandman, Mysterio, Kraven et le Vautour forment pour la première fois les Sinister Six afin de parvenir à vaincre l’Homme-Araignée. Si le plan semble fonctionner au départ, c’est sans compter sur les nombreuses ressources du Tisseur qui parvient à se défaire de leur piège.

Enfin, comme nous vous en parlions il y a quelques mois, No Way Home s’inspirera probablement d’Happy Birthday (The Amazing Spider-Man #498 à #500, 2003) de J. Michael Straczynski et John Romita Jr. Dans ces numéros anniversaire, Spidey se retrouve pris au piège entre plusieurs temporalités dans ce qui ressemble à un voyage mystique revisitant l’histoire de Peter Parker. Avec l’aide du Docteur Strange, l’Homme-Araignée traverse les réalités et revient à temps dans le présent pour empêcher une catastrophe sur New York. L’issue du numéro 500 réserve par ailleurs une très belle surprise pour notre Monte-en-l’air préféré.

Des rumeurs ? Théories ?

Depuis plusieurs mois, les rumeurs sont légions concernant ce film très attendu de la Phase IV du MCU. Parmi celles encore non confirmées pour le moment, il y a bien évidemment la présence des précédentes incarnations live de Spider-Man au casting : Tobey Maguire et Andrew Garfield. Avec la présence des vilains de leurs propres sagas, leur apparition à l’écran a pris de plus en plus de poids avec le temps et plusieurs photos de tournage fuitées et ce, malgré les nombreux démentis des principaux intéressés.

Dans le reste du casting, plusieurs rumeurs et potentielles photos de tournage laissent entendre que Charlie Cox reprendrait le rôle de Matt Murdock quatre ans après sa dernière apparition dans la troisième saison de Daredevil sur Netflix. Mais si cela se fait bel et bien, il se pourrait que Marvel Studios souhaite reprendre à zéro en ne prenant pas en compte les aventures du justicier aveugle sur la plateforme de streaming mais en gardant le même casting. Son retour se ferait également dans la série She-Hulk avant potentiellement son propre programme au cinéma ou sur Disney+.

D’autres rumeurs reviennent régulièrement sur l’identité du sixième membre des Sinister Six. Venom (Tom Hardy) tient la barre haute après la scène post-générique de Venom: Let Ther Be Carnage mais qui pourrait également annoncer un affrontement avec l’Homme-Araignée dans un potentiel Venom 3. Kraven le Chasseur pourrait également intervenir sous les traits de l’ex-Quicksilver Aaron Taylor-Johnson. Le Vautour de Michael Keaton ou encore le Scorpion de Michael Mando, dont les rancœurs sont mis en exergue dans la scène post-générique de Spider-Man: Homecoming, pourraient également compléter le groupe multiversel.

Enfin, quid de l’avenir de Spidey dans le MCU ? Rien n’indique pour le moment qu’un retour à 100% chez Sony serait dans les plans des studios, la licence étant actuellement très lucrative. Annoncé comme la fin d’une trilogie, No Way Home pourrait tout de même lancer une autre trilogie avec Tom Holland dans le rôle. Avec l’arrivée prochaine d’une série animée sur Disney+ qui se déroulerait après ces aventures, Marvel Studios semble vouloir continuer à exploiter le filon. Plusieurs rumeurs expliquaient il y a peu que cela faisait parti du nouvel accord avec le studio japonais et que cela s’étendrait sur plusieurs années. Quoi qu’il en soit, Spider-Man ne fera pas ses derniers pas sur grands écran avec ce nouveau volet. L’avenir lui semble radieux.

Spider-Man: No Way Home, au cinéma le 15 décembre 2021.

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter