Superman : un mec super en toute saison

Toujours dans le cadre des 80 ans de Superman, nous avons demandé à Florent Degletagne, des éditions Bliss Comics, de nous parler du super-héros kryptonien.

Salut Florent. Tu diriges Bliss Comics en France, avec qui tu publies le catalogue américain des éditions Valiant. Je me souviens d’une table ronde à la Paris Comic Con au cours de laquelle tu avais expliqué avoir commencé à lire des comics avec l’arrivée d’Urban, qui publie justement les aventures de l’homme d’acier. Peux-tu nous parler de ton premier contact avec le Kryptonien ?

Florent Degletagne : Si je me souviens bien, la première histoire que j’ai lue de lui est All-Star Superman, de Morrison et Quitely. Ca devait être en 2012, alors que je débutais tout juste les comics. Autant dire que vu le nombre de références à l’univers de Superman, je n’ai pas forcément tout saisi… Mais ce récit m’avait marqué par le caractère profondément positif de Sup, superbement rendue par l’expressivité du style de Quitely. J’avais été très impressionné par cette histoire.

Quelle est ton histoire de Superman préférée ?

Florent Degletagne : Superman for all Seasons, du duo Jeph Loeb et Tim Sale. Un vrai bijou, l’essence même du personnage.

Superman au printemps, en été, en automne et en hiver

Dans ton propre catalogue Bliss Comics, quel ouvrage conseillerais-tu à quelqu’un qui aime Superman et qui voudrait varier un peu les plaisirs ?

Florent Degletagne : Chez Valiant, le parallèle avec la série Faith est presque évident. Elle a sa vie, son boulot (journaliste pour un site web), son identité secrète qu’elle essaie tant bien que mal de conserver, elle est l’héroïne attitrée de Los Angeles… Faith est un des seuls personnages chez Valiant qui soit sans ambiguïté : ayant grandi avec les héros de ses comics préférés, il n’y avait aucun doute pour elle lorsqu’elle a découvert ses pouvoirs : elle voulait faire le bien. Elle partage ce trait avec Superman : c’est un rayon de soleil, une énergie profondément positive dans un univers qui peut parfois être très sombre.

Bliss Comics publie Faith

Certes, ce n’est pas une extraterrestre dont la planète a été détruite, mais elle est tout de même orpheline, et si vous prenez la peine de découvrir ses origines avec les autres Renégats dans la série Harbinger, vous verrez que tout n’a pas été tout rose pour elle…

Merci Florent !