On arrête pas le progrès, le docteur Frankenstein l’avait bien compris.

En revanche, Universal à gentiment joué dans la régression lorsqu’il s’est décidé à rebooter son univers fait de « dieux et de monstres » en juillet dernier avec le discutable La Momie (qui restait malgré tout un divertissement plutôt efficace). Depuis, cet univers partagé entre monstres classiques , renommé le « Dark Universe » (encore de longs et intenses brainstorming ont dû être menés pour en arriver à ça) semblait tout bonnement annulé, ou du moins drastiquement reporté si on en jugeait par la date de production chamboulée de l’opus suivant, La Fiancée de Frankenstein (remaké d’après le classique de James Whale datant de 1935).

Toutefois, alors que la monstresse semblait prête à entre remise en bière, voilà que c’est via ScreenRant que l’on apprend qu’une équipe serait actuellement mise sur pied pour lancer le tournage. Aux dernières nouvelles (voire News From The Crypt #11), le réalisateur Bill Condon devait prendre du recul avec les studios Universal pour retravailler le projet, afin qu’il puisse, si besoin est, n’être qu’un film indépendant sans aucun lien avec le Dark Universe.

Bonne option ? Ce serait au moins judicieux, d’autant qu’après le départ d’Angelina Jolie (qui n’avait dans les faits jamais confirmé qu’elle incarnerait le rôle), Condon aurait porté son choix sur Gal Gadot (Wonder Woman), elle-même déjà surchargée de projets autour du DCEU. Javier Bardem est toujours confirmé dans le rôle du monstre de Frankenstein et la majeure partie des équipes techniques et artistiques en charge de La Belle et La Bête pour Condon seraient de retour.

Mais tout cela reste encore à confirmer.

Dans l’intervalle, on en sait plus sur le projet de l’Homme Invisible, qui devait mettre en vedette le surcôté Johnny Depp. Ou pas, car d’après le scénariste Ed Solomon, interviewé par Digital Spy, le projet est abandonné, là aussi pour cause de refonte de cet univers – et de possible mésentente sur le scénario. Notre avis ? Confiez ce projet à Tim Burton. Lui et Depp seront complètement en terrain conquis et l’acteur, sous le feu des projecteurs à cause d’une actualité peu flatteuse, aurait sûrement deux ou trois choses à faire d’un personnage qui s’efface.

Mais Quid du Dark Universe ? Car depuis le départ d’Alex Kurtzman, qui a commis La Momie (dites ça plusieurs fois de suite, vous verrez, c’est drôle), le navire vogue sans capitaine, tel le bateau Demeter après que Dracula en ait croqué l’équipage. On a récemment appris que le (futur) réalisateur multi-oscarisé Guillermo Del Toro avait été approché à une époque pour être la tête pensante de tout cet univers. Un choix idéal que l’amoureux des créatures de toute sorte s’est permis de décliner (à son grand regret d’après ses dires). On pourrait comprendre sa méfiance devant l’ampleur de la tâche mais aussi devant les rapports tendus que lui et Universal ont entretenus ces dernières années. Entre un Hellboy 3 purement et simplement annulé et une adaptation des Montagnes Hallucinées offerte clés en mains mais que le studio n’a pas voulu négocier en R Rated (interdit aux moins de 17 ans), il y a de quoi se dire que c’est plus simple de bricoler ses monstres tranquilles dans son coin, comme ce bon docteur.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter
.