Scott Snyder l’avait dit,  il s’éloigne des super-héros et de la continuité DC qu’il a largement animé durant ces dix dernières années au travers de Batman, de la Justice League et des events Dark Nights. Son nouveau centre d’intérêt ? La création de son propre label au sein d’Image Comics avec déjà deux séries d’annoncées.

Bien que son contrat d’exclusivité soit arrivé à son terme en 2019, Scott Snyder restait une valeur sûre pour DC Comics, notamment grâce à son gros blockbuster Dark Nights: Death Metal. Ils devront pourtant apprendre à se passer de lui puisque le scénariste a de nouvelles ambitions. « Je n’abandonne pas les super-héros, mais j’ai besoin de commencer à travailler plus sur mes propres projets. Je fais toujours des choses chez DC, mais clairement moins qu’avant. Je veux laisser le gros du boulot à d’autres. Pour être honnête,  il y a beaucoup de choses que je veux faire en dehors des super-héros.« , confiait-il en juillet à Gamesradar.

Il avait d’ailleurs commencé avec la série Undiscovered Country en collaboration avec Charles Soule et Giuseppe Cammuncoli chez Image. Cependant, pas question pour autant d’abandonner l’éditeur de Burbank. Il va y terminer American Vampire 1976, espère relancer les stages d’écriture qu’il avait déjà animés de 2015 à 2018 et aimerait bien refaire des projets ponctuels de type Batman: Last Knight on Earth.

Surtout, ses relations avec DC lui ont fourni un carnet d’adresse digne d’intérêt. Cela fait ainsi quelques mois qu’il tease une série horrifique avec Francesco Francavilla, NOTG, et qu’il promet une suite à Wytches, toujours avec Jock. Il parle maintenant d’une série de SF avec Francis Manapul et aimerait travailler avec Greg  Capullo, Rafael Albuquerque et Becky Cloonan.

Il a en tout cas pour ça le lieu idéal. Image Comics lui a ouvert grands les bras et va abriter sa collection de titres. Celle-ci se nomme Best Jackett Press, Jackett étant la contraction des prénoms des enfants de Snyder, Jack et Emmett.

La première série a être annoncée s’appelait Nocternal avant d’être finalement rebaptisée Nocterra.  Développée avec le dessinateur Tony Daniel (The Tenth, Batman), cette série mettra en scène un  monde apocalyptique où les humains n’ont pas connu les rayons du soleil depuis dix ans et où ceux qui restent trop longtemps dans l’obscurité deviennent de véritables monstres. Valentina « Val » Riggs, au volant de son camion illuminé,  transporte les gens à travers ce nouveau monde dangereux. Si les premiers numéros ne sont pas attendus avant le début de l’année prochaine chez Image, Snyder a déjà organisé une campagne couronnée de succès sur Kickstarter. Pour 40 000 $ envisagés, 218 380 $ ont été récoltés. Une belle somme qui permet à Snyder de financer l’édition collector de Nocterral #1 (avec scripts, planches et designs en bonus), les six premiers épisodes de la série et même le début d’un second titre.

Ce second titre a été annoncé récemment. Il s’agit de Chain, qui sera illustré par Ariela Kristantina (InSEXts). Là aussi, il sera question d’un monde apocalyptique pour les terriens puisque toute la chaîne alimentaire se retourne contre celui qui jusqu’ici la dominait : l’humain. Pourquoi une telle situation ? La réponse pourrait se trouver dans la promiscuité d’une base arctique où la résolution d’un meurtre pourrait mener à éclaircir le mystère. Un whodunnit sur fond d’apocalypse animale gore. Pas de détails de publication pour le moment.

Scott Snyder semble donc plein de projets particulièrement alléchants, pour lui comme pour les lecteurs:  « Je sais que ça peut paraître gnangnan, mais avec Best Jackett, j’aimerais que tous nos projets et nos collaborations soient nouveaux, passionnants et stimulants, même lorsqu’ils relèvent de genres que j’ai déjà créés, comme l’horreur ou les super-héros. (…) C’est l’objectif de Best Jackett: pouvoir être un scénariste plus passionnant pour moi-même et publier des livres dont nous pouvons être fiers. »

 

Source:  The Beat, IGN

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter