Quatre charpentiers Elfes portés disparus, sont finalement retrouvés décapités et laissés dans la neige par leurs agresseurs. Une mise en scène pouvant être porteuse d'un message effrayant. Mais après le grand raz de marée qui a dévasté une grande partie des côtes des Terres d’Arran (cf tome 26), les elfes bleus tenus responsables de la catastrophe, et tous se méfient d'eux. Ils reconstruisent Elsémur leur cité ancestrale et n’entretiennent plus de bons rapports avec les humains de Kavon'an, la cité humaine la plus proche, qu’il va pourtant falloir visiter pour enquêter sur cette effroyable mise en scène.

Elfes, la critique du tome 31 : Ylanoon

C’est une enquête très classique, mais très efficace qui nous est présentée dans ce tome 31, avec des pistes et des fausses pistes, une traque et une pincée d’horreur… Les indices sont intelligemment distillés tout le long de l’histoire et on s'en bien évidemment compte à la toute fin. Les Elfes et les humains vont devoir travailler en équipe pour éclaircir ce mystère. Des crimes vont aussi toucher les humains, et de leur côté, on découvre toute la haine envers les Elfes qui les anime. Mais contre un ennemi aussi puissant et dangereux, l'alliance entre les deux peuples est préférable même si elle ne doit pas forcément être durable. Il est nécessaire de s'interroger sur les motifs d'une telle violence. S'agit-il de crimes haineux, de crimes raciaux, de crimes gratuits… ? Les pistes sont suivies puis abandonnées pour mener finalement à une vérité toute autre. Et finalement la boucle est bouclée.

La Ylanoon du titre est la protégée de Lanawyn que les habitués des Terres d'Arran connaissent parfaitement puisque que la belle Elfe bleue est apparue dans les tomes 1, 6, 11, 16 et 21. Autant dire qu’il s’agit d’un personnage essentiel, qui a tenu un rôle important dans la guerre contre Lha’saa, la nécromancienne elfe noire et ses armées de goules, qui ont fait des ravages sur les Terres d’Arrans. Ylanoon tient plus ici un second rôle, le rôle plus discret (mais non moins efficace) du sidequick de Lanawyn qui est la narratrice de l’histoire. C'est un choix discutable mais c'est le leur, ça reste dans la continuité des aventures de Lanawyn.

Mais les deux personnages sont importants et le seront probablement dans la suite annoncée en fin de tome qui est décrite comme "Guerres d'Arran tome 1". Alors est-ce là nouvelle série spin-off qui est annoncée ? Sachant que le tome 32 de Elfes est prévu pour le mois d'août, le 33 pour le mois de d'octobre et le tome 34 pour décembre. Mon petit doigt me dit que cette longue attente a permis d'étoffer le monde (nouveau site avec une sublime carte interactive, des galeries de personnages…) et qu’une nouvelle série spin-off consacrée à cette grande guerre qui gronde va voir le jour. Une de plus me direz-vous ? Et alors ? Tant mieux pour les fans. Encore plus de plaisir en perspective.

Cela faisait plus d'un an que le compteur de la série des Elfes était bloqué au numéro 30, et il faut avouer que ce nouvel album méritait bien l'attente qu'il a suscité. Au-delà d'être un album extrêmement plaisant, il sort en même temps dans une sublime édition en noir & blanc grand format. Doit-on voir ce tome comme un tome de transition ? Certainement et la qualité graphique est encore au rendez-vous, les dessins sont toujours aussi beaux et fins, les endroits comme la grotte ou encore les paysages neigeux sont tous sublimes et renforcent l'effet horrifique qui est distillé dans l'histoire. Voilà, encore une excellent tome qui vient compléter la collection déjà bien conséquente et qui invite à la suite... On a hâte.

Le Monde d'Aquilon sur Superpouvoir

Nains

Mages

Orcs & Gobelins

  • Orcs & Gobelins, tome 13 : Kor'Nyr
  • Orcs & Gobelins, tome 14 : Shaaka
  • Orcs & Gobelins, tome 15 : Lardeur

Elfes, tome 31 : Ylanoon, Éditions Soleil, 60 pages, 15,50€ (9,99€ en numérique). Sortie le 20 avril 2022. Scénario : Jean-Luc Istin. Dessin : Duarte.

Ça pourrait vous intéresser

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter