Aux USA comme en France, le Free Comic Book Day, qui se déroule chaque premier samedi de mai, est devenu un moment important de célébration du médium et de soutien aux libraires BDs. Le coronavirus a hélas perturbé ces festivités. Pour pallier aux désagréments du confinement,  chacun sa stratégie. Aux États-Unis, le Free Comic Book Day s’est transformé en Free Comic Book Summer. En France, on a choisi le report et de s’associer avec un autre événement célébrant la bande dessinée, les 48H BD.

Grande manifestation nationale destinée à promouvoir la bande dessinée, les 48H BD regroupe plus d’une dizaine d’éditeurs et propose, sur deux jours, un ensemble d’animations et de rencontres autour du neuvième Art. L’un des points forts est également l’opération d’albums spécialement tirés pour l’occasion et proposés au prix attractif de 2€. Une bonne occasion de rendre visite à son libraire BD préféré. Le millésime 2020 aura lieu ces 3 et 4 juillet et parmi les albums proposés cette année, on peut retenir les premiers tomes de Gung Ho de Von Eckartsberg et Von Kummant (Paquet), M.O.R.I.A.R.T.Y de Duval, Pécau et Subic, Klaw d’Ozanam et Junion (Le Lombard) ou encore Les Quatre de Baker Street de Legrand, Djian et Etien (Vents d’Ouest).

On comprend dès lors que les organisateurs de Free Comic Book Day français aient sauté sur l’occasion pour s’associer avec cet événement ayant la même philosophie de promotion et de soutien envers l’art séquentiel et les libraires. C’est donc ce samedi 4 juillet que se déroulera le FCBD France, une date idéale pour célébrer la BD américaine. Si vous habitez près d’un comic-shop, n’oubliez donc pas de lui rendre une petite visite, surtout si il a organisé rencontres et animations pour l’occasion.

Comme chaque année, de nombreux éditeurs proposent de plus des fascicules que les libraires vont pouvoir distribuer gratuitement (même si eux les payent, alors pas d’abus) et qui permettront de découvrir ou de redécouvrir des œuvres marquantes ou des nouveautés fraîchement débarquées d’outre-Atlantique. Faisons un tour d’horizon des quatorze titres présentés :

 

Spider-Man & Venom (Panini Comics)

 

Avec cet opus, Panini nous propose un avant-goût de Spider-Man/Venom: Double Trouble, une mini-série en 4 épisodes, de Mariko Tamaki (Harley Quinn: Breaking Glass) et Gurihiru, qui sera traduite en France, dans leur nouvelle collection Marvel Kids en août, sous le titre Spider-Man/Venom : Double peine. Un album pour de jeunes lecteurs où Spidey et Venom se la joueront Freaky Friday et échangeront leurs corps.

Spider-Man / Absolute Carnage (Panini Comics)

 

Si Absolute Carnage a débuté dans son softcover il y a peine quelques jours, en revanche, les pages du très attendu Spider-Man de J.J. Abrams, son fils Henry et de la dessinatrice Sara Pichelli seront bel et bien inédites.

Curse Of The White Knight (Urban)

Autre événement très attendu, la suite de Batman : White Knight (actuellement disponible au prix attractif de 4,90€) par Sean Gordon Murphy. Si Curse of the White Knight ne sera publié qu’en octobre de cette année,  l’éditeur nous propose de découvrir avant-première le premier chapitre.

Carbone & Silicium / Horseback (Ankama)

Si Ankama ne traduit pas de comic-books, sa production s’en inspire et ce flip-book ne dépareillera donc pas face aux autres. D’un côté, vous pourrez découvrir un aperçu du prochain album de Mathieu Bablet, Carbone & Silicium (prévu pour août). De l’autre, les premiers dessins de Horseback, titre écrit par David Hasteda (Doggybags) et illustré par Nikho, gagnant du concours de talents du Comic Con Paris.

Princesse Princesse (Bliss Editions)

Tout comme Panini, Bliss propose deux fascicules FCBD et, là encore, l’un d’eux est à destination des plus jeunes lecteurs. Dans celui-ci,  vous aurez l’occasion de découvrir le travail de Katie O’Neill. Après Le Cercle du Dragon-Thé (déjà disponible), c’est Princesse Princesse (qui sort ce mois-ci), La Baie de l’Aquicorne (prévu pour novembre 2020) et Le Festival du Dragon-Thé (à paraître en 2021) que Bliss mettra en avant.

Bloodshot (Bliss Editions)

Le deuxième titre de Bliss revient à son fond de commerce habituel avec une publication de l’univers Valiant. Outre des extraits de Bloodshot et Punk Mambo, vous y trouverez le premier épisode de la série Harbinger par Jim Shooter et David Lapham (Stray Bullets), datant de 1992. Une bonne occasion de découvrir ce run alors que Bliss vient d’ouvrir la campagne de financement participatif pour l’édition de ces 14 épisodes.

Comics-O-Rama (Comics Zone )

La librairie Comics Zone a proposé à divers auteurs de s’amuser à détourner des affiches de films à la sauce comics. Le fruit de leurs délires (et de leurs talents) est à découvrir dans ce sketchbook.

Bone (Delcourt)

Même stratégie que pour Panini et Bliss chez Delcourt avec deux comics dont l’un  pour les plus jeunes. Ici, une reprise du premier chapitre de la hautement recommandable série Bone de Jeff Smith, disponible en intégrale chez l’éditeur et bientôt adapté en série animée sur Netflix.

Blade Runner 2019 (Delcourt)

Le second titre de Delcourt est le premier chapitre de Blade Runner 2019, un album de Michael Green, Mike Johnson et Andres Guinaldo, à paraître en août. On y suivra les aventures de Ash, une Blade Runner, dans les rues du Los Angeles de 2019, tirées bien évidemment de la franchise à succès.

Mind MGMT (Monsieur Toussaint Louverture)

Si Monsieur Toussaint Louverture est une maison d’édition plutôt spécialisée dans la littérature, cela ne l’empêche pas de regarder ailleurs pour découvrir et faire découvrir de grands auteurs de BD. Ainsi Mind MGMT, la série d’espionnage de Matt Kindt, a fait l’objet d’un premier volume en début d’année (dont deux chapitres sont repris dans ce numéro) et sera rejoint par un deuxième tome en septembre.

Lady Mechanika: Sangre (Glénat Comics)

Chez Glénat Comics, on compte sur la valeur sûre qu’est Lady Mechanika de Joe Benitez, mais on fait également découvrir un nouveau titre à paraître, Coda, de Si Spurrier et Matias Bergara.

Invisible Kingdom (Hi Comics)

Preview également d’une nouveauté chez Hi Comics. Nommé aux Eisner Awards, Invisible Kingdom de G. Willow Wilson et Christian Ward s’annonce comme une des sensations de cette fin d’année,  notamment grâce aux fabuleux dessins de Ward. L’éditeur  en profite pour faire un tour de ses prochains titres indés.

La Sorcière secrète (Kinaye)

Kinaye, l’éditeur spécialisé dans les comic-books pour la jeunesse, creuse son sillon avec un chapitre du tome 2 du Garçon Sorcière de Molly Ostertag, qui paraît ce 3 juillet.

Visions (Komics Initiative)

Au mois de septembre, Komics Initiative devrait lancer une souscription pour la sortie d’un album consacré à Alan Moore. Intitulé Visions, cet opus regroupera des récits du barde de Northampton dans une anthologie inédite, à l’image d’Apparat de Warren Ellis. Un de ces récits, de Juan Jose Ryp, sera présent dans ce fascicule, tout comme un récit inédit des Contes du Givre de Josselin Billard, le tout sous une sublime couverture de Laurent Lefeuvre.

 

Source : Free Comic Book Day France

Partager sur Facebook Partager sur Twitter
.