Justice League, la critique
La BO de Justice League par Danny Elfman, la critique
Hellshock de Jae Lee publié chez Alayone Comics
Hellshock (Jae Lee, Alayone Comics), la preview
Thor: Ragnarok, la critique

Nous sommes en septembre, période rêvée pour commencer à arracher des membres. Dans ce sixième numéro de News From The Crypt, on parle sorcières, Rob Zombie, d’une controverse sur Jeepers Creepers 3, du point sur Stephen King et nous n’oublions pas de rendre hommage à Tobe Hooper.

 

Rob Zombie : The Devil’s Projects

Rien n’arrête Rob Zombie ! A 52 ans, le musicien et réalisateur a de la suite dans les idées et continue un petit bout de chemin sans jamais se départir de son univers et de sa sincérité – ce qui par les temps qui courent est hautement appréciable. Parmi ses prochains projets en date, un nouvel album en production et une série de 13 émissions prévues pour le mois d’octobre – du 19 au 31, pour être tout à fait précis et chirurgical. Dans ce programme limité portant le nom de Rob Zombie’s 13 Nights of Halloween, le touche à tout de l’horreur commentera et présentera chaque soir un film d’épouvante jusqu’à l’arrivée de la fête fatidique – au programme, entre autres, Le Blob (dont il devait assurer un remake, fut un temps), The Devil Inside ou encore La Dernière Maison Sur la Gauche, de Wes Craven. L’émission sera diffusée sur HDNET Movies. Au rayon de ses prochains méfaits, une rumeur persistante traîne comme quoi Zombie souhaiterait tourner une suite à son film culte The Devil’s Reject, toujours avec la famille Firefly en vedette. Le sort qui leur est réservé à la fin de ce dernier ne laissant aucun doute, on reste dans l’expectative.

 

Le remake de The Craft, Dangereuse Alliance, toujours d’actualité.

Quatre lycéenes gothiques font joujou avec de la magie noire et découvrent le vrai sens du mot « pouvoir. » Teen movie fantastique culte, The Craft est parvenu à faire date au cœur de l’agitation des films d’épouvante des années 90, en grande partie grâce à un solide casting. L’annonce d’un remake de cette histoire chère aux spectateurs (comme on les comprend) n’aura pas manqué de créer un autre genre d’agitation. Initialement réalisé par Andrew Flemming, le film serait cette fois-ci confié à Leigh Janiack (Honeymoon, qui abordait également l’horreur sous un angle emprunt de féminisme) et la rumeur d’une suite a été plusieurs fois évoquée. Difficile toutefois d’envisager le retour du quatuor intégral, tant chaque actrice mène aujourd’hui une discrète carrière.

Il est à noter que de nombreuses ficelles de cette histoire mêlant troubles adolescents et récit d’initiation fantastique ont servi de modèles à tout un pan de littérature pour jeunes adultes – un peu comme Buffy Contre les Vampires, à la même période.

Le scénario est en cours de réécriture par Phil Graziadei.

 

Suspiria en 4K

Sorcières toujours : c’est via Bloody Disgusting que nous avons eu l’officialisation du transfert en 4K du film culte de Dario Argento, Suspiria, qui va fêter ses 40 ans. L’objet paraîtra chez Synpase Films le 31 décembre 2017. Film absolument culte ayant révélé au grand public l’art de faire peur à l’italienne, Suspiria suit les traces d’une jeune étudiante (jouée par Jessica Harper) faisant ses premiers pas dans un pensionnat privé pour filles, sans se douter que les murs de la bâtisse abritent en réalité un coven de sorcières séculaires aux sombres intentions. Doté d’une photographie incroyable, d’une ambiance unique, d’une bande-son immédiatement évocatrice et premier volet d’une trilogie qu’Argento poursuivra avec Inferno et Mother of Tears, Suspiria est un film essentiel qui aura longuement marqué les esprits. Pour marquer le coup, le film sera projeté dans certaines salles italiennes début 2018 et un blu-ray limité à 6000 copies sera vendu par Synapse.

Jeepers Creepers 3 : la première annulée.

En 2001, le film culte de Victor Salva avait remis le film d’horreur à jour, en proposant une chasse à l’homme haletante avec un croque-mitaine intelligemment conçu. Si la suite sortie deux ans plus tard avait remporté un franc succès, un troisième épisode restait fiévreusement attendu. Si Jeepers Creepers 3 est bien tourné, un scandale vient secouer ce qui devait être une joyeuse fête. En effet, depuis 1988, le réalisateur – repéré par Francis Ford Coppola – est la cible d’accusations d’abus à caractère pédophile contre certains de ses acteurs, atrocité dont il est déclaré coupable. Le comédien Nathan Forrest Winters a via tribune appelé à boycotter le film. Les producteurs et le distributeur ont prit la décision logique d’annuler la première qui devait se tenir le 13 septembre dernier. Rappelons que Salva a été condamné à 3 ans de prison en 1988 mais n’aura finalement fait qu’une peine de 15 mois. Jeepers Creepers 3 ne sera diffusé qu’à partir du 26 septembre et sera probablement suivi d’une sortie vidéo et streaming.

Voici le teaser de ce troisième volet:

Video Thumbnail

Le point sur Stephen King.

Il serait mal avisé de prétendre que 2017 est l’année de Stephen King tant le bonhomme a la mainmise sur l’actualité fantastique depuis des décennies. Après l’accueil plus que mitigé de l’adaptation de La Tour Sombre, les regards se portent tous vers celle de son roman culte, It, dont la sortie prévue pour le 20 septembre s’accompagne actuellement d’une intense campagne marketing. Les premières critiques U.S sont, sans surprises, incroyablement positives, vantant les mérites d’un film à la fois fidèle au livre et terriblement effrayant. Le réalisateur Andrès Muschietti a d’ailleurs profité d’une interview pour le magazine italien Bad Taste pour confirmer que le second volet serait son prochain projet – avant une adaptation du manga Robotech et une éventuelle nouvelle interprétation de Simetierre, du même King. Cette fin d’année va également marquer eux événements en rapport avec sa carrière : les 25 ans du film Le Bazar de l’Epouvante ( Needful Things en V.O) adapté de son best-seller sorti en 1991, avec Ed Harris et Max Von Sydow et les 70 ans de l’écrivain, né le 21 septembre 1947. A cette dernière occasion, la chaîne TCM cinéma diffuse tout le long du mois de septembre des adaptations cultes du maître de l’horreur, ainsi qu’un documentaire retraçant sa carrière.

Certains plaisirs vont avec de la mesure, parait-il. Une règle qui ne s’applique certainement à monsieur King, dirait-on et c’est tant mieux.

 

R.I.P Tobe Hooper

La Crypte se passerait bien de retracer des nécrologies à chaque numéro mais la vie est ainsi faite.

C’est le 26 août dernier que nous avons eu l’immense tristesse d’apprendre le décès du réalisateur Tobe Hooper à l’âge de 74 ans. Les causes de sa mort son apparemment naturelles. Avant tout connu pour son film Massacre à la Tronçonneuse, Hooper était également l’artisan de très bons films d’horreur, genre auquel il aura consacré toute sa carrière. On compte à son actif Poltergeist, Le Crocodile de la Mort, Lifeforce, Massacre dans le Train Fantôme ou encore The Toolbox Murders. Hooper fait parti des auteurs cultes du genre au rang desquels on compte des artisans tels que John Carpenter, Joe Dante, Wes Craven et George A. Romero – qui nous a quitté au mois de juillet. Pur produit du mouvement de contestation contre la guerre du Vietnam et héritier de la pop culture cinéphile des années 50 et 60, Hooper a également été témoin des tueries de Charles Whitman et a écrit un livre de fiction horrifique dont il est le héros : Midnight Movies.

Un numéro spécial consacré au réalisateur est en ligne sur Superpouvoir. Suivez le lien suivant :

News From The Crypt H.S# 1 : 5 choses à savoir sur Tobe Hooper