Si au cinéma, le Star Wars made in Disney divise, du côté de la télévision, The Mandalorian semble faire l’unanimité. Là où les Porgs et autres D-O n’ont jamais vraiment été adoptés par les fans, « baby Yoda » au contraire est devenu omniprésent sur les Internet dès sa pourtant brève première apparition dans le pilote de la série. Derrière le succès du mercenaire mandalorien, Jon Favreau, showrunner, scénariste, réalisateur, producteur, et homme à tout faire de Disney. Iron Man, le premier film qui lança le MCU en 2008 ? C’est lui. Les plus gros remakes en live-action du Roi Lion et Le Livre de la Jungle ? C’est lui. Alors forcément, la première série en prises de vue réelle Star Wars, c’est à lui que Disney a confié la lourde tâche de s’en occuper. Et devinez ? Une fois encore, c’est un succès pour Magic Favreau.

Bob Iger, PDG du groupe Disney, ne tarit pas d’éloges envers Jon Favreau , qu’il n’hésite pas à comparer à George Lucas« Nous avons une grande confiance en Jon. Comme conteur à part entière, mais aussi en tant que conteur à la manière de George Lucas qui sait comment utiliser la technologie pour ses histoires et pour le plaisir du public qui finira par les regarder ou les entendre. Nous l’avons vu avec Le Livre de la Jungle, dont il a fait pour nous le remake que je trouve génial, mais également avec Le Roi Lion, qui a été innovant à bien des niveaux. »

Puis, il poursuit : « Alors quand Jon a soumis l’idée d’une série Star Wars, nous avons immédiatement compris non seulement que nous avions un grand conteur d’histoire, mais nous avions un conteur qui allait continuer à écrire de nouvelles règles ou à explorer un nouveau territoire en sachant utiliser la technologie pour raconter de belles histoires qui sembleraient fraîches, importantes, énormes, qui allaient amener les gens dans de nouveaux endroits et créeraient de nouvelles expériences ».

En résumé, chez Disney, on est très heureux d’avoir quelqu’un comme Jon Favreau sous la main, surtout quand il faut gérer une mission particulièrement délicate. Alors que le fandom de Star Wars est très divisé, et que le contrat de la présidente de Lucasfilm Kathleen Kennedy s’arrête en 2022, Disney lui renouvellera-t-il  sa confiance ou tentera-t-il de marquer le coup en tentant de montrer du changement ? Mais quelle personne de confiance pourrait exercer cette mission délicate ? Évidemment, vous pensez à Jon Favreau (ou alors nous n’avons pas été assez convaincant dans cet article). C’est en effet une mission parfaite pour l’homme de main de Disney. Mais attention : une fois à ce poste, il n’aura plus le temps de faire autre chose. Et ce sera compliqué de rester showrunner sur The Mandalorian. Le nom de Dave Filoni vient aussitôt à l’esprit. Depuis The Clone Wars, il a su se montrer indispensable, et il joue d’ailleurs un grand rôle dans le succès de la série du Mandalorien, en ayant participé à l’écriture et réalisé plusieurs épisodes.

Si l’avenir de Star Wars comme celui de Kathleen Kennedy semblent pour l’instant flous, celui de Jon Favreau à l’évidence s’impose. Et nul doute que d’ici 2022, Disney lui confiera bien d’autres projets.

En attendant, le dernier épisode de The Mandalorian est disponible sur Disney+. Et Star Wars IX : L’Ascension de Skywalker est actuellement au cinéma.



 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Calendrier Cinéma