La valse des propriétés intellectuelle est décidément surprenante. Conan avait quitté Dark Horse pour Marvel en 2019. Voilà que Marvel renonce à cette marque, laissant les détenteurs des droits se lancer dans l'aventure de l'édition de comic-books.

Il y a quatre ans, Marvel annonçait le retour en grande pompe d'un personnage que l'éditeur avait contribué à repopulariser dans les années 70, Conan le Barbare de Robert E. Howard. Nouvelles séries (Conan the Barbarian par Jason Aaron et Mahmud Asrar, mais aussi Savage Sword of Conan de Gerry Duggan et Ron Garney, les one-shots Age of Conan), intégration à marche forcée dans l'univers Marvel (la mini-série Conan: Battle for the Serpent Crown et la série Savage Avengers), couvertures alternatives à la pelle et programme de rééditions conséquent (omnibus, Epic Collection), la Maison des Idées n'a pas lésiné sur les moyens pour capitaliser sur son acquisition.

Pourtant, il y a quelques jours, le site spécialisé Bleeding Cool faisait fuiter la nouvelle de la perte des droits de Conan par Marvel. L'article laissait alors entendre que Heroic Signatures, l'entreprise qui représente les actuels détenteurs des droits, n'aurait pas renouvelé le contrat avec Marvel pour pouvoir se lancer eux-mêmes dans l'édition de comic-books. Fred Malmberg, le président d'Heroic Signatures, indiquera plus tard que c'est en fait Marvel qui aurait souhaité ne plus continuer avec Conan afin, apparemment, de se concentrer sur les licences "maison" (celles appartenant à Disney comme Star Wars, Aliens et Predator) plutôt que sur des propriétés intellectuelles venant de l'extérieur (ce qui, au passage, n'est pas de bonne augure pour Warhammer et Ultraman, par exemple).

Que le mouvement soit volontaire ou non, Heroic Signatures s'est donc engagé dans la voie de l'édition. Ou plutôt de la coédition. Pour le marché américain, ce sera avec un partenaire qui n'a pas été dévoilé pour le moment. Les possibilités, cependant, ne manquent pas. Dark Horse a déjà publié du Conan avec succès et d'autres, comme IDW ou Boom!, sont habitués à gérer ce genre de licences. Robert Kirkman et son label Skybound semblent vouloir récupérer, eux aussi, des marques fortes et pourraient apporter le célèbre barbare chez Image Comics. Malmberg a en tout cas posté un tweet où il demandait aux internautes quelle serait leur équipe créative préférée pour Conan. Une façon de piocher des idées ?

"Quelle serait votre équipe de rêve pour un comic-book de Conan ? Donnez le nom d'un scénariste,  d'un coloriste et d'un artiste. GO!"

Pour le reste du monde, Heroic Signatures s'associera avec son partenaire de longue date, Panini, même si, par endroit, la situation est compliquée par le fait que Conan est maintenant tombé dans le domaine public, permettant à des éditeurs comme Glénat de proposer leurs propres versions.

En attendant, Marvel conclura sa parenthèse barbaresque avec la fin de la mini-série King Conan (qui a récemment été l'objet d'une polémique) et encore de nombreuses rééditions. Assez étonnamment, il se pourrait que malgré la séparation d'avec Heroic Signatures, Conan puisse continuer d'apparaître encore quelques temps dans la série Savage Avengers qui vient d'être relancée.

King Conan #6 (sur 6)(Marvel Comics), écrit par Jason Aaron et illustré par Mahmud Asrar. Couvertures d'Asrar. 32 pages, 3,99 $. Date de parution US le 06 juillet 2022.

Couverture alternative de King Conan #6 par Mahmud Asrar (Marvel Comics).

Couverture alternative de King Conan #6 par Mahmud Asrar (Marvel Comics).

Savage Avengers #2 (Marvel Comics), écrit par David Pepose et illustré par Carlos Magno. Couverture de Leinil Francis Yu, Jenny Frisson et Giuseppe Camuncoli. 32 pages, 3,99 $. Date de sortie US le 08 juin 2022.

Couverture de Savage Avengers #02 par Leinil Francis Yu (Marvel Comics)

Couverture alternative de Savage Avengers #02 par Jenny Frisson (Marvel Comics)

Couverture alternative de Savage Avengers #02 par GiuseppeCamuncoli (Marvel Comics).

 

Source : Comics, FYI

Marvel Comics

Ça pourrait vous intéresser

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter