Situé en même temps qu’Amère victoire de Jeph Loeb et Tim Sale, Catwoman à Rome... conte les aventures dans la capitale italienne de Selina Kyle en quête de ses origines.

À Rome, fais comme les félins

Selina Kyle/Catwoman quitte temporairement la ville de Gotham City pour celle de Rome où elle est à la recherche de ses origines et de ses géniteurs. Accompagnée du Sphinx pour résoudre ce mystère, son voyage ne sera pas de tout repos car elle est accusée du meurtre d’un des chefs de la pègre locale. Alliée au Blond, un tueur local et au Sphinx, elle va avoir besoin de toutes ses capacités pour se tirer de ce mauvais pas.

Le Sphinx, la caution comique de cet album


Edward Nygma, l’homme-mystère, l’un des plus grands ennemis de Batman passe dans ses pages pour le comique de service. Il est étonnant de le trouver en assistant de Catwoman car ce duo est assez mal assorti. Le Sphinx ne semble pas de marbre aux charmes de la féline fatale mais comme tout vilain de Gotham qui se respecte, il cache très bien son jeu.

Des Américains en Italie

En plus de Catwoman et du Sphinx, on trouve à Rome l’Epouvantail, le cryo-fusil de M. Freeze, le poison du Joker et même une autre féline fatale, Cheetah, ennemie de Wonder Woman et opposante féroce de Selina Kyle. Une partie des ennemis de Batman se trouve à Rome en compagnie de Catwoman, ce qui est assez surprenant mais ce mystère est expliqué dans cet album.

Un complément nécessaire à Amère Victoire ?

Centrée sur Catwoman, cette mini-série romaine de Jeph Loeb et Tim Sale (Un long Halloween et Amère Victoire) est un complément intéressant des premières aventures de Batman et de ses vilains les plus emblématiques. Il n’est pas nécessaire de les avoir lues pour apprécier ce récit complet et cette escapade à Rome de la féline fatale.

Catwoman à Rome... Urban Comics, coll. DC Black Label, 160 pages, 16€. Sortie le 28 janvier  2022. Traduction de Nicole Duclos, lettrage du Studio MAKMA.

 

DC ComicsUrban Comics

Ça pourrait vous intéresser

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter