Mondialement connu pour ses travaux plus "sérieux" (From Hell, V for Vendetta , Watchmen), il arrive parfois qu'Alan Moore écrive les aventures de qualité d'une bande de barbouzards surarmés.

Qui surveillera les WildC.A.T.S ?

Création du dessinateur Jim Lee et de son ami d'enfance Brandon Choi, les WildC.A.T.S (pour Cover Action Teams) sont une équipe de héros, les descendants des Khérubims, une race extraterrestre exilés sur Terre depuis des millénaires et en guerre contre d'autres alien monstrueux, les Daemonites. Au moment où Alan Moore reprend cette série, l'équipe initiale est retournée sur Khéra, sa planète de naissance tandis qu'une nouvelle génération de C.A.T.S est à l'origine d'une guerre de gangs les opposant à des super-vilains.

Khéra, une planète pas très nette !

A leur arrivée sur leur monde, les membres originaux de l'équipe sont séparés. Si Zélote et Emp sont récupérés et choyés par la Coda et le Panthéon, les dirigeants de Khéra, il n'en est pas de même pour Vaudou et Maul, la première étant parquée avec les Daemonites, la guerre étant finie et gagnée depuis des millénaires et le second découvrant les conditions de vie difficiles des Titans, les natifs de la planète. Tout n'est pas rose sur Khéra et Alan Moore nous fait découvrir ce qui se trame réellement écornant au passage les rêves des membres de l'équipe sur le berceau idyllique de leur naissance.

Sur Terre, la guerre des gangs fait rage !

Pendant ce temps, la nouvelle équipe créée par Savant et Majestic se retrouve au milieu d'une guerre de gangs surhumains et l'un de leurs nouveaux membres, le super-intelligent T.A.O. (Tactically Augmented Organism/Organisme Tactiquement Amélioré) semble jouer une partition trouble et violente.

Un seul scénariste et de nombreux dessinateurs

Alan Moore est le maître à bord du vaisseau amiral du scénario et il est assisté par une multitude de marins dessinateurs comme Travis Charest, Ryan Benjamin, Scott Clark, Kevin Maguire, Kevin Nowlan ou Jim Lee. Malgré un style graphique assez homogène, l'ensemble demeure quand même  indigeste mais est heureusement sauvé de la noyade par un scénariste d'exception, même sur les épisodes oubliables du crossover de l'époque, Fire From Heaven. Sans conteste, le meilleur récit est le dernier tiré de Wildstorm SpotlightAlan Moore et Carlos d'Anda font intervenir Majestic et un groupe restreint des derniers habitants de notre galaxie  à la mort de l'univers entier.

WildC.A.T.S Évolution est une réussite et l'un des meilleurs passages de cette série, toutes périodes confondues. C'est aussi l'occasion de lire Alan Moore dans un registre assez éloigné de sa production habituelle.

WildC.A.T.s EvolutionDC signatures
De Alan Moore et Travis Charest
24/11/2023 – Cartonné – 432 pages – 35,00€
Acheter sur : AmazonFNACCulturaBubble

Les WildC.A.T.s sont ramenés à leurs racines par l'auteur, qui revient sur le conflit qui opposait les Kherubim aux Daemonites, lequel a considérablement remué l'univers WildStorm, où Tao, l'un des plus grands méchants de ce monde, est introduit.

Envie d'en discuter ?
Rendez-vous sur Discord
Suivez-nous pour ne rien rater :
Jim LeeUrban Comics
La Seizième Maison

Ça pourrait vous intéresser

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter