Comme chaque année, le Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême a remis sa série de prix prestigieux, dont celui couronnant la carrière de Richard Corben.

Présidé par Guillaume Bouzard (Plageman, Le club des quatre joue la gagne), le jury était composé  de Clara Dupont-Monod, journaliste à Marianne et écrivaine, Camille Jourdy (Rosalie Blum), Bruno Podalydès, acteur, réalisateur et scénariste, Marco Prince, compositeur et chanteur du groupe de rock FFF, Lucie Servin, historienne et journaliste spécialisée en bande dessinée.

Ils ont récompensés :

Grand Prix : Richard Corben

Richard Corben, Grand Prix du FIBD d'Angoulême 2018

Prix d’honneur: Naoki Urasawa (20th Century Boys, Monster)

Naoki Urasawa

Fauve d’or Prix du meilleur album : La Saga de Grimr (Delcourt), Jérémie Moreau

La Saga de Grimr, de Jérémie Moreau

Prix du public Cultura : Dans la combi de Thomas Pesquet (Dargaud), Marion Montaigne

Dans la Combi de Thomas Pesquet, par Marion Montaigne

Prix polar SNCF: Jean Doux et le mystère de la disquette molle (Delcourt), Philippe Valette

Jean Doux et le mystère de la disquette molle, par Philippe Valette

Prix du patrimoine : Je suis Shingo, tome 1 (Le Lézard noir), Kazuo Umezu

Je suis Shingo, Kazuo Umezu

Prix de la série : Happy Fucking Birhday – Megg, Mogg & Owl (Misma), Simon Hanselmann

Megg, Mogg & Owl - Happy Fucking Birthday, par Simon Hanselmann

Prix révélation : Beverly (Presque Lune), Nick Drnaso

Beverly, par Nick Drnaso

Prix spécial du jury : Les Amours suspendues (Magnani), Marion Fayolle

Les amours suspendues, par Marion Fayolle

Prix de la bande dessinée alternative : Bien Monsieur #8 (collectif)

Bien Monsieur #8 (collectif)

Prix jeunesse : La Guerre de Catherine (Rue de Sèvres), Julia Billet et Claire Flauvel

La Guerre de Catherine, par Julia Billet et Claire Fauvel

 

Partager sur Facebook Partager sur Twitter
.