Malgré d’excellentes critiques, l’accueil réservé à Star Wars VIII : Les Derniers Jedi était plutôt mitigé et a divisé une partie des fans de la saga. Tant et si bien, que le réalisateur Rian Johnson dû se justifier un grand nombre de fois sur les réseaux sociaux. Et malgré une argumentation souvent solide, de nombreux éléments du film ne passent toujours pas auprès de beaucoup. Parmi eux, le changement brutal du héros de la trilogie originale, Luke Skywalker, qui trente ans plus tard est devenu un ermite déchiré et aigri buvant du lait de vache alien sur une île isolée.

Pourtant, malgré le traitement radical de Rian Johnson dans son film, ce n’est pas lui qui est à l’origine de ce changement. Phil Szostak, qui a travaillé sur les concepts arts du Réveil de la Force et de Rogue One, a révélé sur les réseaux sociaux – relayé par CBR – que cette évolution du personnage de Luke a été décidée dès le début de la conception de la nouvelle trilogie. Sur son illustration de 2013, l’homme est vieilli, avec les cheveux et la barbe longs et grisonnants, et un regard sombre et tourmenté, très proche donc du personnage dans Les Derniers Jedi.

Il explique : « La première image que j’ai faite pour Star Wars: The Force Awakens, c’était en janvier 2013. Luke était décrit comme un type du genre de celui du Colonel Kurtz se cachant du monde dans une grotte. Je ne pouvais pas croire J’en revenais pas que je bossais pour Star Wars, et j’ai eu droit à un ‘Fabulouso’ de George Lucas dès le début. » Le colonel Kurtz auquel Alzmann fait référence ici est celui du film Apocalypse Now.

Il est donc important de noter que non seulement ce travail effectué sur Luke date de deux ans avant Le Réveil de la Force, mais qu’il reçut les éloges de George Lucas lui-même, révélant qu’il a validé un élément important de la direction prise par les studios pour cette nouvelle trilogie.

Cependant, J.J. Abrams, qui a réalisé l’épisode VII et réalisera l’épisode IX, souhaite visiblement faire plaisir aux fans en corrigeant cette direction. Nous aurions ainsi droit à un traitement plus consensuel que celui de Rian Johnson  pour la conclusion de cette trilogie. Ce qui ne sera pas une mince affaire.

Star Wars IX est attendu dans les salles obscures le 20 décembre 2019.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter

À lire aussi

.