Star Wars 8 : Les Derniers Jedi

Alors que cela fait presque un mois que Star Wars VIII : Les Derniers Jedi est sorti au cinéma, les débats, questions et révélations continuent d’animer la toile.

Lors du dernier épisode du Star Wars Show, une émission « officielle » diffusée sur le site StarWars.com, plusieurs membres de Lucasfilm se sont exprimés au sujet de l’épisode 8.

C’est donc dans une vidéo de 27 minutes (que vous trouverez à la fin de cet article, en anglais) que Leland Chee (qui gère la base de données relative à l’univers Star Wars), Pablo Hidalgo et Matt Martin (garants de la cohérence des oeuvres officielles) et Rayne Roberts (directrice créative sur Star Wars 7 et 8, Rogue One et Star Wars Rebels) ont expliqué certains éléments du film, raconté des anecdotes et même divulgué des éléments cachés…

En voici quelques extraits :

La Référence au film Le Parrain

Le réalisateur Ryan Johnson a choisi d’utiliser une technique utilisée dans Le Parrain pour marquer visuellement la fin de la « relation » entre Rey et Kylo Ren. La porte du Faucon Millenium qui se ferme sur Rey symbolise la séparation entre les deux personnages comme cela avait été le cas lorsque la porte se ferme entre Michael Corleone et Kay :

Video Thumbnail

Les Porgs

Les porgs n’ont pas été créés dans le but de vendre des peluches à leur effigie (même si elles ont rencontré un franc succès). La vraie raison est que l’île de Skellig Michael (lieu de tournage pour les scènes se déroulant sur Ahch-To) est occupée par de nombreux macareux. Plutôt que de les supprimer numériquement, la production a préféré en profiter pour intégrer une nouvelle espèce au bestiaire de l’Univers Star Wars. Et c’est donc ainsi que l’idée des porgs est venue.

L’équipe a également précisé que l’on peut distinguer les mâles des femelles à leurs couleurs. Les mâles, comme celui qui accompagne Chewbacca dans le Faucon Millenium, sont plus colorés que les femelles.

Leia

Il a été révélé que Leia a compris que Luke n’était pas réellement là à la fin du film lorsque leurs mains se sont touchées (ou pas en fait…), ce qui explique son regard à ce moment précis.

Concernant l’hologramme que R2D2 montre à Luke pour le convaincre d’intervenir, vous aurez évidemment reconnu celui qui participe à lancer l’intrigue dans Star Wars IV. Rian Johnson voulait l’utiliser de nouveau pour Les Derniers Jedi, et c’est pourquoi il a demandé à J. J. Abrams de faire que ce soit R2D2 et non BB-8 qui accompagne Rey à la fin du Réveil de la Force.

Les Dés de Han Solo

Les dés que l’on peut voir dans le Faucon Millenium, et qui sont donnés à Leia par Luke à la fin du film, avaient été utilisés dans une scène de l’épisode 7 qui n’a finalement pas été conservée. Johnson a souhaité les utiliser à son tour comme hommage à Han Solo (pour les personnages) et l’épisode 4 (pour les fans) dans lequel on peut les apercevoir.

Les invités ont ensuite fait comprendre qu’il est possible qu’on retrouve les dés dans le spin-off sur Han Solo.

Le Nom de DJ

Le nom de DJ, le personnage interprété par Benicio del Toro, vient tout simplement du nom temporaire qu’avait le personnage lors de la création de l’histoire. Les lettres « D » et « J » sont les initiales de la phrase « Don’t Join » (ne le rejoignez pas) qui est inscrite sur son couvre-chef.

Il est à noter que cette phrase fait écho à une affiche du chanteur punk Elvis Costello, l’attitude du rocker collant au côté rebelle sans attache de DJ.

Rogue One

Le système permettant au Premier Ordre de pister les rebelles est évoqué dans Rogue One lorsque Jyn Erso consulte les archives de l’Empire sur Scarif.

 

Retrouvez d’autres infos et anecdotes dans la vidéo (en anglais) :

Video Thumbnail

Et vous, est-ce que vous connaissez des anecdotes sur Star Wars 8 : Les Derniers Jedi ?

À lire aussi