Si la plupart des séries de ce qu’on appelle maintenant l’opération Infinite Frontier ont vu leurs équipes créatives reconduites à partir du line-up de Future State, Justice League est une des rares exceptions. Alors que Future State: Justice League sera produit par Joshua Williamson et Robson Rocha, ce sont Brian Michael Bendis et David Marquez qui les relaieront en mars prochain pour la relance du titre.

Le duo Bendis/Marquez est plutôt rodé puisqu’on a pu le voir sur Ultimate Comics Spider-Man (2011), sur quelques épisodes d’All-New X-Men (2012), sur Miles Morales: The Ultimate Spider-Man (2014), Invincible Iron Man (2015), Civil War II (2016) ou encore Defenders (2017), tout cela chez Marvel avant que Bendis ne parte pour DC pour reprendre Superman. Marquez a fait ensuite le même mouvement l’année dernière et le duo a pu se reformer pour une courte histoire dans Detective Comics #1027.

Les deux compères vont nous proposer une équipe dont la composition est plutôt inédite. Si il y aura bien les inévitables Superman, Batman et Aquaman, Wonder Woman ne sera pas celle dont nous avons l’habitude. Il s’agira en effet de la mère de Diana, Hippolyta. Celle-ci amènera avec elle un larron assez inattendu en la personne de Black Adam, anti-héros dont on sait, depuis Endless Winter, qu’ils ont fait équipe ensemble il y a plusieurs siècles. L’imminence d’un film à son nom est sans doute pour beaucoup dans l’intégration de ce personnage lié à la mythologie de Shazam et au caractère bien trempé.

On verra également le retour du duo Green Arrow/Black Canary que l’on avait plus vu au sein du groupe depuis un moment. Sans doute pour Bendis le moyen d’amener des personnages street level qu’il affectionne particulièrement – on se souviendra notamment de l’intégration du couple Luke Cage/Jessica Jones dans ses Avengers chez le concurrent.

Pas de Flash ou de Green Lantern non plus dans ce groupe, mais l’intégration de Naomi, personnage créé par Bendis, David F. Walker et Jamal Campbell dans la mini-série éponyme. Cette puissante échappée d’une Terre alternative a suivi Bendis au fil de ses séries Action Comics et Young Justice et il la ramène donc dans sa version de la Justice League. Là aussi, la promesse d’une adaptation en série télé a sans doute motivé l’arrivée de ce personnage pourtant très récent. Elle sera en tout cas au centre de la première intrigue puisque c’est un ennemi de son monde natal qui viendra chercher noise à cette nouvelle formation.

Nous avons également appris que, contrairement à ce que l’on croyait, la reprise de la Justice League Dark par Ram V et Xermanico ne se fera pas au sein de son propre magazine, mais en histoire de complément aux côtés de Justice League. Une continuation de ce qui sera initiée dans Future State donc.

Justice League #59 (DC Comics), écrit par Brian Michael Bendis & Ram V et illustré par David Marquez & Xermanico. Couvertures de Marquez et Kael Ngu. Sortie US le 16 mars 2021.

Couverture de Justice League #59 par David Marquez (DC Comics).

Couverture alternative de Justice League #59 par David Marquez (DC Comics).

Source : ComicsBeat

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter