Le match Godzilla vs Kong pourrait bien avoir un vainqueur qui n'était pas dans le script du film : le COVID-19 et les amateurs de streaming. En effet, le blockbuster pourrait bien finalement ne pas sortir au cinéma et être diffusé directement sur une des plateformes. Car s'il y a une bagarre entre les géants à laquelle on assiste, c'est bien celle du marché de VOD.

En pleine crise sanitaire, tandis que les studios viennent de passer pratiquement une année 2020 sans pouvoir sortir ses blockbusters, les plateformes de streaming observent la scène du haut de leur trône. Warner est pratiquement le seul gros studio américain à avoir pris des risques au cinéma avec Tenet et s'y est cassé les dents. Wonder Woman 1984 sortira bien en décembre dans les salles, mais sera également déjà disponible sur la plateforme HBO Max, histoire de limiter la casse.

Dans ce contexte particulier, tandis que la Warner se demande comment écouler ces films à très gros budgets qu'il lui reste, Netflix a proposé 200 millions de dollars pour diffuser Godzilla vs Kong qui est attendu pour mai prochain. Une aubaine pour le studio qui aurait sans doute tout intérêt à accepter et ne pas faire la fine bouche, d'autant qu'il verrait son film rentabilisé sans pouvoir toutefois en tirer plus de profit.

Selon les journalistes Kim Masters et Borys Kit du Hollywood Reporter, il serait hors de question pour la Warner de céder le film à Netflix, et préférerait le diffuser sur sa propre plateforme, HBO Max. Sauf que Legendary Pictures a co-financé 75% du film, et c'est donc eux qui prendront la décision. HBO Max se voit donc obligée de faire une proposition plus généreuse que celle de Netflix, si elle souhaite diffuser le film.

Notez qu'officiellement, Warner déclare que Godzilla vs Kong sortira bien au cinéma le 19 mai 2021.

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Calendrier Cinéma