En début d’année,  DC Comics présentera  Generations Shattered #1, un numéro spécial qui a de gros airs de déjà vu. Et pour cause.

Fin 2019, DC Comics avait mis la dernière main à sa chronologie officielle, présentant les quatre générations de son histoire super-héroïque et commençait à impliquer qu’il y en aurait une cinquième à venir. En janvier, on commençait à voir la mise en place de cette nouvelle chronologie avec Wonder Woman #750, où l’on apprenait, dans une histoire de Scott Snyder et Bryan Hitch, que Wonder Woman était la première super-héroïne de l’univers DC, celle qui avait inspiré les autres. Un honneur autrefois dévolu à Superman. En parallèle,  la rumeur de plus en plus insistante d’une relance générale se fait jour. L’idée directrice est que la cinquième génération de héros apparaît,  permettant de rajeunir et de diversifier le casting. On parle de Jon Kent remplaçant son père sous la cape de Superman ou du fils de Lucius Fox sous la cagoule de Batman. Finalement, en février,  DC annonce son programme.

Au départ, le plan était bien huilé. En mai, le Free Comic Book Day aurait permis de publier Generation Zero,  un numéro rééditant l’histoire de Wonder Woman et une aventure spatio-temporelle de Wally West par Lobdell et Booth. Entre juin et septembre aurait suivi cinq numéros spéciaux, chacun consacré à une génération particulière, jusqu’à la fameuse cinquième. Le dernier quart de l’année aurait été alors consacré à la relance massive de nouveaux titres.

Bien évidemment, comme tout plan bien huilé, vous savez où on peut se le carrer. Fin février, Dan Didio était éjecté de son poste de co-directeur de la publication et à peine fermait-il la porte de son bureau, ses cartons sous le bras, que le deuxième numéro de Generation disparaissait des sollicitations pour le mois de juin. Il semblerait qu’une certaine partie des auteurs n’adhérait pas forcément à l’idée d’un nouveau reboot. Assez ironiquement, c’est Scott Snyder qui mène la fronde. Si il a écrit la première histoire mettant en place la nouvelle chronologie, il voit par contre d’un mauvais œil que celle-ci viennent empiéter sur son cross-over personnel, Dark Nights: Death Metal. Dans les tréfonds du confinement, on apprendra finalement que DC avait abandonné l’idée d’une relance et se réservait un droit d’inventaire sur les projets lancés par Didio.

Tout récemment encore, lors du DC Fandome, Jim Lee a confirmé que l’opération 5G ne verrait pas le jour. Plus question d’opérer à un reboot complet de la gamme avec une overdose de numéros 1, les changements de statu quo interviendront dorénavant de façon organiques et subtils au sein des séries.

Néanmoins, il semble que DC ait décidé de sauver une partie du travail déjà initié. L’histoire de Wally West initialement prévu pour le FCBD a été finalement intégré dans le recueil Flash Forward. Le Batman de John Ridley sera  finalement une mini-série. Et les épisodes de Generations vont donc être repackagés dans un album spécial de 80 pages, Generations Shattered.

Prévu pour le mois de janvier, on y retrouvera en effet les auteurs prévus pour Generations : Andy Schmidt, Dan Jurgens et Robert Venditti pour le scénario, Ivan Reis et Bryan Hitch pour le dessin auxquels s’ajoutent Kevin Nowlan, Aaron LoprestiFernando Pasarin ou encore Paul Pelletier. Une menace cosmique forcera une équipe hétéroclite à se former. Autour du Batman de 1939, on retrouvera Dr Light, Booster Gold, Kamandi, Starfire, Sinestro et Steel dans ce qui s’annonce une épopée spatio-temporelle qui permettra de recaser les planches déjà composées. Et comme rien ne se perd, tout se transforme,  les trois couvertures de Generations déjà produites par Gary Frank ont été recyclées pour trois one-shots consacrés à… Dark Nights: Death Metal. Quand le vainqueur arbore les restes du vaincu.

Parce que les habitudes ont la vie dure, Generations Shattered sera tout de même l’occasion pour l’éditeur de proposer un event. D’ores et déjà, Dan Jurgens et Kevin Nowlan ont présenté un prologue à Generations Shattered dans Detective Comics #1027 où l’on voit le Batman de 1939 rejoint par Kamandi. Le court récit se termine par une invitation à lire la suite dans Generations: Future State #1.

Pour l’instant, on ne sait pas grand chose de cet event intitulé donc Future State. Tout au plus apprend-t-on, au travers d’un vague visuel générique, qu’il devrait courir le long des mois de janvier et février 2021.

Generations Shattered #1 (DC Comics), écrit par Dan Jurgens, Andy Schmidt et Robert Venditti et illustré par Ivan Reis, Bryan Hitch, Fernando Pasarin, Paul Pelletier, Kevin Nowlan et Aaron Lopresti. Couvertures de Reis et Lee Bermejo. Sortie US le 5 janvier 2020 

Les trois couvertures de Gary Frank qui auraient normalement dûes orner les trois premiers numéro de Generations serviront finalement de couvs alternatives à des numéros spéciaux de Dark Nights: Death Metal qui en plus n’ont rien à voir avec la choucroute (DC Comics).

Couverture de Generations Shattered #1 par Ivan Reis et Joe Prado (DC Comics).

Source : Bleeding Cool 

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter