DC Comics avait déjà annoncé sa nouvelle chronologie, mais ne l’avait encore que peu mise en application. Avec une série de numéros spéciaux, l’éditeur va préciser sa nouvelle timeline et poser les bases de son futur.

La nouvelle continuité de DC Comics a donc été annoncée l’année dernière. Découpée en différents âges,  cette nouvelle chronologie tente de mettre en ordre plus de 80 ans de productions super-héroiques. Un pari compliqué qui implique quelques écarts avec l’histoire généralement admise. Ainsi a-t-on appris que Wonder Woman est désormais le premier surhumain a être en fait apparu dans l’histoire de DC. Un point conforté par une histoire de Scott Snyder et Bryan Hitch dans le numéro anniversaire Wonder Woman #750.

La première apparition de Wonder Woman se fait dans les années 30 en voulant sauver Einsenhower. Extrait de Wonder Woman #750 par Scott Snyder, Bryan Hitch et Mike Spicer (DC Comics).

Cette histoire sera d’ailleurs rééditée dans le numéro spécial de DC pour le Free Comic Book Day, intitulé Generation Zero: Gods Among Us. L’attraction principale en sera une histoire inédite, par Scott Lobdell et Brett Booth, qui servira d’épilogue à leur mini-série Flash Forward. Wally West y héritera du siège Moebius du Néo-Dieu Metron, mais aussi d’une part du pouvoir du Dr Manhattan. Nanti de la connaissance infinie et des pouvoirs d’un dieu, Wally peut maintenant voir le passé, le présent et le futur de l’univers et changer ce qui a besoin de l’être. Un moyen pour le personnage de se refaire une virginité après Heroes in Crisis ?

Wally West avec les pouvoirs d’un dieu ? L’occasion peut-être d’effacer les erreurs du passé. Couverture de Generation Zero: Gods Among Us par Francis Manapul (DC Comics).

Dans la foulée, DC publiera chaque mois un numéro spécial de 48 pages qui reviendra sur chaque génération. Le premier s’intitulera Generation One: Age of Mysteries et sortira en mai 2020. Le fascicule mettra en scène les héros du Golden Age, révélant qui a réellement été leur source d’inspiration. On y saura également pourquoi la Justice Society a cessé ses activités  après la guerre ou encore quel pacte mystérieux a été conclu pour permettre la survie de l’empire Wayne après la mort de Thomas et Martha. Enfin, un des héros de l’époque sera destiné à devenir l’un des plus grands vilains de l’histoire.  Cet album touffu sera signé par le scénariste Andy Schmidt et le dessinateur Doug Mahnke.

Suivront Generation Two: Age of the Metahuman en juin, Generation Three: Age of Crisis en juillet, Generation Four: Age of Rebirth en août et Generation Five: Age of Tomorrow en septembre. Ces numéros seront produits par Brian Michael Bendis, Dan Jurgens, Robert Venditti, Joshua Williamson, Bryan Hitch, Mikel Janín, Ivan Reis et David Marquez, accompagnés de Jim Cheung et Gary Frank pour les couvertures. Gary Frank qui a laissé fuiter sur Twitter, il y a quelques jours, un dessin qui pourrait, du coup, être un morceau de la couverture de Generation One.

Avec l’annonce  du dernier numéro Generation Five: Age of TomorrowDC confirme en tout cas que les grandes manœuvres pour mettre en place un nouvel âge qui verrait de nouveaux héros succéder aux anciennes têtes d’affiches est bien en marche. Selon le site Bleeding Cool, la parution au mois de septembre n’a sans doute rien d’anodin puisque la seconde saison de The Green Lantern par Grant Morrisson et Liam Sharp est subitement passé ces derniers jours de 12 à 8 numéros pour un final en… septembre. De là à penser que les grands changements à venir pourraient intervenir à la rentrée,  il n’y a qu’un pas. Affaire à suivre donc…

Generation Zero: Gods Among Us FCBD (DC Comics), écrit par Scott Lobdell et Scott Snyder, dessiné par Brett Booth et Bryan Hitch. Couverture de Francis Manapul. Sortie US le 02 mai 2020.

Generation One: Age of Mysteries (DC Comics), écrit par Andy Schmidt, dessiné par Doug Mahnke. Couvertures de Jim Cheung et Gary Frank. Sortie US le 27 mai 2020.

Avec la série de Grant Morrisson sabrée en plein vol, on peut se demander si l’émergence de la génération 5 ne se fait pas dans la précipitation. Couverture de The Green Lantern Season Two #4 par Liam Sharp (DC Comics).

.