DC Comics, Black Label : Wonder Woman Historia: The Amazons

DC Comics vient d’annoncer la création d’une nouvelle collection, dédiée aux auteurs. Black Label présentera des projets hors continuité, laissant carte blanche aux auteurs, aussi bien dans le format que dans les thématiques.

« Beaucoup de nos classiques et de nos meilleures ventes ont été produits lorsque nous avons laissé nos plus grands artistes sur des projets mettant en scène nos personnages les plus iconiques et déconnectés de la continuité. Un bon exemple étant « The Dark Knight Returns » de Frank Miller. Créer Black Label nous permet à la fois de travailler avec les meilleurs talents qui soient et leur faire confiance pour raconter des histoires épiques et mouvementées, comme eux seuls savent le faire si on leur laisse la plus grande liberté artistique. » C’est ainsi que Jim Lee, co-directeur de publication de DC Entertainment, explique la philosophie de Black Label : un espace de liberté créative pour  que les meilleurs auteurs s’amusent avec les grandes icônes de l’éditeur.

DC Comics, Black Label

Pour l’instant, six titres sont prévus :

Superman: Year One racontera (à nouveau) les origines de Superman, mais vues par Frank Miller et John Romita Jr. (Superman, The Silencer).

Batman: Last Knight on Earth racontera le périple étrange d’un Batman amnésique et affublé d’une tête vivante du Joker, le tout dans un futur apocalyptique. Ce sont Scott Snyder et Greg Capullo, les deux compères de Batman New 52 et Metal, qui s’occuperont de ce projet, initialement attribué au dessinateur Sean Gordon Murphy.

Dans Batman: Damned, Brian Azzarello (100 Bullets, Wonder Woman New 52) et Lee Bermejo (Joker, Suiciders) mettront en scène Batman et John Constantine dans une Gotham ensorcelée.

Wonder Woman Historia: The Amazons racontera, en trois parties, l’histoire homérique des Amazones par Kelly Sue De Connick (Bitch Planet) et Phil Jimenez (Wonder Woman)

Tandis que Wonder Woman: Diana’s Daughter fera un bond dans le futur et présentera la fille de Diana au prise avec un état totalitaire. Greg Rucka, un habitué de Wonder Woman, en sera le scénariste alors qu’aucun dessinateur n’a encore été annoncé.

Le dernier projet est The Other History of DC Universe de John Ridley (12 Years A Slave, The American Way), déjà annoncé depuis un moment, mais qui intègre donc la collection.

Black Label, le nouveau label de DC Comics

Source : Entertainment Weekly