Aux USA comme en France, le Free Comic Book Day, qui se déroule chaque premier samedi de mai, est devenu un moment important de célébration du médium et de soutien aux libraires BDs. Le coronavirus a hélas perturbé ces festivités. Pour pallier aux désagréments du confinement,  chacun sa stratégie. En France, on a choisi le report et de s’associer avec un autre événement célébrant la bande dessinée. Aux États-Unis, le Free Comic Book Day s’est transformé en Free Comic Book Summer.

Afin de ne pas provoquer de rassemblement trop importants et de ménager les capacités de stockage des magasins spécialisés, la décision a été  prise de de ne pas se focaliser sur une seule journée, mais d’étaler l’événement sur la saison estivale. L’opération Free Comic Book se déroulera donc du 15 juillet au 9 septembre 2020. Quarante-cinq fascicules spéciaux étaient prévus pour le fameux samedi 2 mai initial, ils seront finalement livrés aux comic-shops tout le long de la période,  à raison de cinq ou six numéros par semaine. À charge pour les libraires spécialisés de les distribuer selon leurs capacités et leurs envies. La flexibilité est le maître-mot de cette édition particulière.

Dans la liste des numéros spéciaux du FCBD, nous pouvons citer deux revues pour Marvel, X-Men (qui annoncera X of Swords) et Spider-Man/Venom. DC aurait eu également deux fascicules à présenter, mais finalement,  seul celui sur la collection pour jeune public est pour l’instant prévu. Celui intitulé Generation Zero: Gods among Us a été annulé, actant visiblement la fin de l’opération Generation Five.

Chez Image, on compte sur une valeur sûre avec la réédition du premier numéro d’Invincible. Dark Horse proposera un avant-goût de Norse Mythology, l’adaptation de P. Craig Russell du livre de Neil Gaiman (La mythologie viking, Pocket, 2018) ainsi qu’un retour à Hawkins, la ville de Stranger Things. Chez IDW, on compte sur Usagi Yojimbo et My Little Pony pour séduire de nouveaux lecteurs, tandis que Boom! Studios mise sur Lumberjanes et Power Rangers.

À peine quelques mois après sa sortie, le jeune éditeur AWA proposera le premier numéro de sa mini-série The Resistance par J. Michael Straczynski et Mike Deodato. Le nouvel éditeur d’Astérix aux USA, Papercutz, mettra le gaulois de Goscinny et Uderzo, tandis que Mark Waid et Stéphane Roux signeront un récit inédit autour de L’Incal, un autre trésor de la BD française.

 

Source : FCBD

Partager sur Facebook Partager sur Twitter
.