On l’oublie parfois, mais le second film du MCU est L’incroyable Hulk, réalisé par le français Louis Leterrier, avec Edward Norton dans le rôle de Bruce Banner. Le film était sorti en 2008, la même année qu’Iron Man, et il faudra attendre la sortie d’Avengers quatre ans plus tard pour découvrir Mark Ruffalo dans ce même rôle.

Ce qu’on oublie parfois également, c’est que l’acteur s’était très impliqué dans le scénario et la production. Dans un long entretien avec le New-York Times, Edward Norton raconte qu’il avait proposé au départ deux films Hulk à Marvel Studios, mais qu’ils ont fait machine arrière après le premier film. « J’adorais les comic-books Hulk. Pour moi, c’était mythique. Et ce que Christopher Nolan avait fait avec Batman suivait un chemin dans lequel je m’alignais : long, sombre et sérieux. S’il y avait une chose qui, à mon avis, collait avec ça, c’était bien Hulk. C’est littéralement le mythe prométhéen. J’ai présenté un projet en deux films : l’origine, puis l’idée d’un Hulk en tant que rêveur conscient, le gars capable de gérer la métamorphose. Et ils se sont dit : « C’est ce que nous voulons ! » En fin de compte, ce n’était pas ce qu’ils voulaient. Mais j’ai passé un bon moment à le faire. Je me suis très bien entendu avec Kevin Feige. »

Norton a ensuite déclaré qu’il n’avait pas vraiment apprécié la façon dont le boss de Marvel Studios, Kevin Feige, a communiqué sur le départ de l’acteur, affirmant que cela semblait cheap. Pour rappel, en 2010, Kevin Feige avait annoncé son départ de cette manière : « Notre décision n’est certainement pas basée sur des facteurs d’argent, mais sur le besoin qu’un acteur doit incarner la créativité et l’esprit de collaboration de nos autres talentueux collaborateurs. »

Puis Norton continue : « Nous avons eu des discussions positives sur la poursuite des films, et nous avons examiné le temps qu’il aurait fallu pour les réaliser, et je n’allais pas le faire. Honnêtement, j’aurais voulu plus d’argent que ce qu’ils auraient voulu pour me payer. Mais ce n’est pas pour ça que j’aurais voulu faire un autre film Hulk de toute façon. »

Au moins, c’est franc. Edward Norton a également insisté sur le fait qu’il n’y avait eu aucun conflit d’aucune sorte entre lui et Feige pendant le processus de création du film. Quant à Hulk, nous ignorons quand nous le reverrons dans le MCU. Ce qui est certain, c’est que nous suivrons les premières aventures sur Disney+ de la cousine de Bruce Banner, Jennifer Walters, alias She-Hulk. Mais nous ignorons si Edward Norton sera intéressé par le rôle.

À lire aussi

.