Le scénariste mythique de New X-Men et de Batman va voir son premier roman, Luda, publié aux États-Unis en septembre prochain.

"La dernière fois que j'ai terminé un roman, j'avais 19 ans. Alors après de nombreux faux départs, j'ai senti qu'il était temps de m'investir !", indique un Grant Morrison sarcastique lorsqu'on lui demande pourquoi il a décidé de changer de média d'expression. Voilà en effet une quarantaine d'années que le scénariste écrit de la BD, d'abord sur le marché anglais (Zenith), puis sur le marché américain où il a imposé sa marque sur de nombreux personnages des grands éditeurs comme Doom Patrol, Animal Man, JLA, les X-Men ou encore Batman.

À l'image de Warren Ellis ou d'Alan Moore, Morrison se lance donc dans la littérature. Si il a déjà écrit un essai sur les super-héros (Super Gods, Fantask, 2017) Luda est son premier roman. Il sera publié aux éditions Del Rey qui le résume ainsi :

Luci LaBang est une star. Depuis des décennies, cette flamboyante artiste travestie a envoûté l'écran et la scène. Aujourd'hui, elle est la vedette d'une comédie musicale à succès. Mais le temps aidant, Luci craint que son étoile ne commence à pâlir.

Lorsque la covedette de Luci est victime d'un mystérieux accident, une nouvelle ingénue apparaît sur scène : Luda, dont la beauté fantastique et le charme sinistre la font étrangement ressembler à Luci plus jeune... et  séduisent immédiatement la star.

Luda supplie Luci de partager les secrets de sa célébrité et de lui révéler les astuces cachées de son métier. Car Luci LaBang est une maîtresse du Glamour, une discipline mystérieuse qui fait appel au sexe, aux drogues et à l'occulte pour ses effets transformateurs.

Mais alors que Luci enseigne cet art à sa jeune protégé, ses collègues acteurs et membres de l'équipe commencent à connaître des fins prématurées. Luci se demande alors si Luda n'a pas trop bien maîtrisé le Glamour... et ne l'a pas exploité pour réaliser ses sombres ambitions.

Ce qui suivra sera une descente enivrante dans le demi-monde de Gasglow, une ville fantastique de rêves, et dans le cœur cauchemardesque de Luda elle-même : une femme fatale, un phénomène, un monstre, et peut-être, la plus brillante de toutes les étoiles..."

Interrogé sur son désir de s'intéresser au milieu des Drag Queen pour son premier roman, Morrison répond : " À la base, je voulais creuser et interroger mon expérience personnelle en tant que jeune queer de la classe ouvrière, obsédé par la performance... En vieillissant, le maquillage a commencé  à me faire ressembler à ma grand-mère dans un cercueil ouvert. J'ai été frappée par une nostalgie poignante pour mes anciens vêtements, mes anciennes identités et toutes ces anciennes possibilités qui ne semblaient plus aussi réconfortantes. Comme n'importe qui pourrait le faire dans ces circonstances, j'ai voulu déballer mes sentiments dans un thriller psychologique tordu !"

Ce n'est pas la première fois que Morrison aborde ce sujet. On se souviendra de Lord Fanny dans sa célèbre série Invisibles.

L'auteur finit par conclure: "J'espère que les lecteurs apprécieront le langage flamboyant et vulgaire, les paillettes et le glamour du showbiz, la narration délicate en forme de puzzle, l'humanité mise à nue et le voyage d'une vie dans l'esprit d'un individu extraordinaire et unique !"

Luda sera disponible à partir du 09 septembre 2022 en V.O. aux éditions Del Rey.

Ça pourrait vous intéresser

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter