Michael Waldron s'est exprimé sur son travail autour de la Sorcière Rouge dans Doctor Strange: In the Multiverse of Madness.

C'est lors d'une récente interview donnée à Collider pour la promotion de Loki (dont il est le showrunner) que Waldron a expliqué son travail sur le scénario de Doctor Strange 2.
Même si les prochains films du MCU peuvent être vus sans avoir suivi les différentes séries, il faut reconnaître que Wanda Maximoff a vécu quelques changements dans sa vie au cours des neuf épisodes de WandaVision et qu'ils ne devraient pas être sans impact sur le reste de l'univers cinématographique.

Attention, les lignes suivantes contiennent des révélations sur la série WandaVision.

Pour résumer, Wanda s'est découverte détentrice des pouvoirs de la Sorcière Rouge qui lui donnent accès à la puissance Magie du Chaos. A cela s'ajoute le fait qu'elle ait gentiment glissé dans une certaine folie suite à la perte (pour une seconde fois) de l'amour de sa vie, Vision, ainsi que celle de ses enfants (même si ceux-ci n'étaient que le fruit de sa magie).

Evidemment tout ces changements sont très conséquents à l'échelle du personnage et il était donc important pour le scénariste de veiller à ce que le travail entrepris sur elle continue dans le film.
Il s'est donc rapproché de Jac Schaeffer, la showrunner de WandaVision ainsi que d'Elizabeth Olsen (l'interprète de Wanda) pour les consulter au sujet de son évolution sur le plan émotionnel.

"J'ai eu la chance de pouvoir appeler Jac et de lui parler du personnage et de tout le reste, parce qu'il était vraiment important pour moi de continuer ce qu'elle a fait avec Wanda. Et aussi, avec Lizzie (Elizabeth Olsen), qui est une de mes amies. J'ai vraiment beaucoup travaillé avec elle en ayant en tête 'Ok, vous venez de faire cette série incroyablement intime sur ce personnage qui l'a tellement fait grandir. Assurons-nous que nous lui rendons justice et que nous racontons le prochain chapitre de cette histoire de manière satisfaisante'."

A noter que dans une autre interview, données à Vanity Fair cette fois, il a confié que suite au départ de Scott Derrickson et C.Robert Cargill, respectivement réalisateur et scénariste, lui et Sam Raimi (qui a donc été choisi pour réaliser le film) sont repartis d'une page blanche. Et c'est finalement tant mieux à l'entendre si on prend donc en compte le travail qu'il dit avoir effectué sur le personnage.

Nous pourrons découvrir tout cela dans Doctor Strange: In the Multiverse of Madness, prévu pour une sortie en salles le 23 mars 2022.

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Calendrier Cinéma