C'est une bataille juridique d'importance qui vient de se terminer. En 2021, nous vous en esquissions les grandes lignes dans un article que nous vous invitons à relire pour comprendre les tenants et les aboutissants de cette affaire qui opposait Disney/Marvel à Larry Lieber et aux héritiers de Don Heck, Gene Colan, Don Rico et Steve Ditko. Ces derniers cherchaient à récupérer une part des droits des personnages co-créés par ces artistes et ils étaient nombreux. Spider-Man, Doctor Strange, Iron Man, Hawkeye, Black Widow, Ant Man, Captain Marvel ou encore Falcon étaient ainsi concernés.

Zero Hour

La loi américaine sur la propriété intellectuelle de 1976 accorde une fenêtre de cinq ans aux auteurs (ou leurs ayant-droits) pour réclamer leurs parts de droits pour les personnages créés avant la promulgation de cette loi. Pour les nombreux personnages Marvel créés au début des années 60, nous arrivions donc au terme des 56 ans prévues par la législation. Une course contre la montre s'est alors enclenchée. Menée par l'avocat Marc Toberoff depuis 2021, l'action visait à récupérer une partie du pactole engendré par l'exploitation de ces différents personnages Marvel. En retour, Marvel avait également attaqué en justice tout ce petit monde.

En juin dernier, Marvel arrivait à un accord à l'amiable avec Larry Lieber et les héritiers de Colan, Heck et Rico. Restait le cas Ditko et c'est finalement le 6 décembre dernier que les avocats tombaient d'accord. Dans chaque cas, Marvel abandonne les poursuites sans doute avec la promesse que Lieber et les ayant-droits cesseront toutes revendications sur la propriété des personnages (avec, on s'imagine bien, quelques dédommagements à la clef). Avec ces arrangements, Marvel s'assure la pleine possession de propriétés intellectuelles particulièrement viables pour encore de nombreuses années.

Source : ICV2

Envie d'en discuter ?
Rendez-vous sur Discord
Suivez-nous pour ne rien rater :
Marvel ComicsSpider-ManSteve Ditko
La Seizième Maison

Ça pourrait vous intéresser

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter