Venom (affiche chinoise)

Star Wars s’y prend régulièrement un bide, quand la plupart des blockbusters de super-héros ont juste droit à une froide indifférence (mis à part quelques rares exceptions) : nous parlons bien entendu du marché chinois. La différence de culture seule ne peut justifier ce manque d’intérêt. Il est difficile de comprendre ces univers partagés si riches alors que ces franchises soient totalement inconnues de ce côté du monde. Venom n’a pas eu ce problème.

En s’affranchissant de tout l’univers Marvel, en n’évoquant pas une seule fois Spider-Man, et se présentant simplement comme un film tout public avec un monstre extraterrestre comme protagoniste principal, Venom a semble-t-il su parler aux Chinois qui se sont déplacés en masse pour voir le film pourtant si critiqué par ici.

Selon un rapport de Forbes, Venom a gagné 34,2 millions de dollars lors de son premier jours d’exploitation en Chine. Ainsi, il dépasse largement Spider-Man: Homecoming, qui avait engrangé l’an dernier 21,6 millions. En fait, il s’agit de la plus grosse journée d’ouverture pour un film solo de super-héros en Chine. Si on tient compte de tous les films en général, seul Avengers: Infinity War lui passe devant, avec 71 millions de dollars.

Les spécialistes pensent que le film pourrait ainsi finir sa course à 700 voire 750 millions de dollars (comme prévu, ce succès avait été envisagé), ce qui est impressionnant vu le budget du film (100 millions), bien en dessous des productions du genre.

Bien content de ce succès, l’acteur Tom Hardy en a profité pour partager sur les réseaux sociaux les affiches originales et magnifiques réservées au marché chinois, visibles ci-dessous.

Venom, réalisé par Ruben Fleischer, actuellement toujours dans les salles obscures.

View this post on Instagram

🇨🇳

A post shared by Tom Hardy (@tomhardy) on

Venom (affiche chinoise) Venom (affiche chinoise) Venom (affiche chinoise)

À lire aussi