Attendu pour octobre prochain, Venom: Let There Be Carnage s'annonce étonnamment court, surtout comparé aux autres films habituels du genre super-héros.

Selon le site spécialisé Fandango, le second volet des aventures d'Eddy Brock (Tom Hardy) et de son symbiote de compagnie sera un des plus courts films tirés de comic-books que l'on ait jamais vus, avec une durée de 90 minutes, générique compris.

Histoire de comparer, c'est 22 minutes de moins que Venom, 39 minutes de moins que Spider-Man: Far from Home, et même 27 minutes de moins que l'excellent film d'animation Spider-Man: New Generation. Il serait donc même plus court que les deux plus courts films du MCU, Thor: The Dark World and L'Incroyable Hulk, qui durent 112 minutes. En fait, pour trouver un équivalent en terme de durée, il faut remonter à 2007 avec Les 4 Fantastiques et le Surfer d'Argent et ses 92 minutes.

La production du film ayant démarré tard, avec de nombreuses contraintes dues à la situation sanitaire, le film d'Andy Serkis aurait-il été écourté ? Ça indique dans tous les cas un blockbuster certainement plus direct que le premier volet, la durée limitant techniquement le développement des intrigues du film – les plus cyniques s'interrogeront sur l'existence d'une intrigue dans le premier opus.

En attendant de le vérifier dans les salles obscures, voici un nouveau spot télévisé tout chaud. C'est cadeau.

Venom: Let There Be Carnage, au cinéma le 20 Octobre 2021.

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Calendrier Cinéma