Comme chaque année, au cours du San Diego Comic-Con, sont remis les Eisner Awards qui récompensent le meilleur de la production BD américaine. Cette année, on peut dire qu’une œuvre a fait carton plein.

Mr. Miracle s’est en effet vu sacré meilleure série limitée tandis que ses auteurs, Tom King et Mitch Gerads, se sont respectivement vus décerner les titres de meilleur scénariste et meilleur artiste. King ne s’est pas arrêté là puisqu’il repart avec la récompense de la meilleure histoire courte (avec Jason Fabok) et que la réédition de sa maxi-série Vision chez Marvel a aussi était récompensée.

Mister Miracle

Autres grands gagnants de cette cérémonie, Giant Days de John Allison, Max Sarin et Julia Madrigal chez Boom!, qui remporte le titre de meilleure série régulière et de meilleure publication humoristique, et The Prince and the Dressmaker chez First Second, qui décroche les prix de la meilleure publications pour jeunes lecteurs (13-17 ans) et du meilleur scénariste/artiste pour son auteure, Jen Wang. Une reconnaissance des deux côtés de l’Atlantique puisque la version française de cet album avait déjà reçu le Fauve Jeunesse du Festival d’Angoulême en janvier dernier.

Le Prince et la Couturière

Pour le reste, nous pouvons noter le prix de la meilleure nouvelle série pour Gideon Falls de Jeff Lemire et Andrea Sorrentino et celui du meilleur nouvel album pour le duo Ed Brubaker et Sean Phillips avec My Heroes Have Always Been Junkies. L’excellent Dustin Nguyen (Descender) a été primé pour son travail d’illustrateur complet.

Gedeon Falls

Dans le domaine patrimonial, la réédition des strips de Star Wars par Archie Goodwin et Al Williamson a été distinguée ainsi que l’Artifact Edition d’une sélection de travaux de Bill Sienkiewicz chez Marvel (Moon Knight, New Mutants et Elektra Assassin).

Le dessinateur de I Kill Giants, Ken Niimura, a obtenu également un prix pour sa BD digitale, Umami, chez Panel Syndicate.

Enfin, dans le domaine étranger, le jury a récompensé l’adaptation du Frankensein de Mary Shelley par Junjo Ito et – cocorico ! – le Culottées de Penelope Bagieu.

Penelope Bagieu reçoit son Eisner (Twitter de P. Bagieu)

MEILLEURE HISTOIRE COURTE

The Talk of the Saints,” par Tom King et Jason Fabok, dans Swamp Thing Winter Special (DC). À lire en français dans Swamp Thing: La Créature des Marais, paru ce mois-ci chez Urban.

MEILLEUR ONE-SHOT/ÉPISODE INDÉPENDANT

Peter Parker: The Spectacular Spider-Man #310, par Chip Zdarsky (Marvel). A lire ce mois-ci dans le softcover Spider-Man #6 chez Panini.

MEILLEURE SÉRIE RÉGULIÈRE

Giant Days, par John Allison, Max Sarin et Julia Madrigal (BOOM! Box). Six tomes parus chez Akileos.

MEILLEURE SÉRIE LIMITÉE

Mister Miracle, par Tom King et Mitch Gerads (DC). L’album est paru chez Urban

MEILLEURE NOUVELLE SÉRIE

Gideon Falls, par Jeff Lemire et Andrea Sorrentino (Image). Un tome de paru, le deuxième le 31 octobre prochain chez Urban.

MEILLEURE PUBLICATION POUR JEUNES LECTEURS (MOINS DE 9 ANS)

Johnny Boo and the Ice Cream Computer, par James Kochalka (Top Shelf/IDW)

MEILLEURE PUBLICATION POUR JEUNES LECTEURS (9-12 ANS)

The Divided Earth, par Faith Erin Hicks (First Second). La Terre déchirée, troisième tome de la trilogie La Cité sans Nom, disponible chez Rue de Sèvres

MEILLEURE PUBLICATION POUR JEUNES LECTEURS (13-17 ANS)

The Prince and the Dressmaker, par Jen Wang (First Second). Paru en France chez Akileos sous le titre Le Prince et la Couturiere.

MEILLEURE PUBLICATION HUMORISTIQUE

Giant Days, par John Allison, Max Sarin et Julia Madrigal (BOOM! Box).

MEILLEURE ANTHOLOGIE

Puerto Rico Strong, supervisé par Marco Lopez, Desiree Rodriguez, Hazel Newlevant, Derek Ruiz et Neil Schwartz (Lion Forge).

MEILLEURE PUBLICATION BASÉE SUR DES FAITS RÉELS

Is This Guy For Real? The Unbelievable Andy Kaufman, par Box Brown (First Second)

MEILLEUR NOUVEL ALBUM

My Heroes Have Always Been Junkies, par Ed Brubaker et Sean Phillips (Image). Mes héros ont toujours été des junkies, un hors-serie de la série Criminal, traduit par les éditions Delcourt.

MEILLEUR ALBUM RÉÉDITÉ

The Vision, album relié, par Tom King, Gabriel Hernandez Walta et Michael Walsh (Marvel). Disponible en deux tomes dans la collection 100% Marvel chez Panini.

MEILLEURE ADAPTATION D’UN AUTRE SUPPORT

Frankenstein” de Mary Shelley, dans Frankenstein: Junji Ito Story Collection,  adapté par Junji Ito, traduit par Jocelyne Allen (VIZ Media). Une traduction américaine tardive de ce manga puisqu’en France, cette histoire est disponible chez Tonkam depuis 2014.

MEILLEURE ADAPTATION AMÉRICAINE DE MATÉRIEL ÉTRANGER

Brazen: Rebel Ladies Who Rocked the World, par Pénélope Bagieu, traduit par Montana Kane (First Second). L’adaptation de Culottées, paru en France chez Gallimard.

MEILLEURE ADAPTATION AMÉRICAINE DE MATÉRIEL ASIATIQUE

Tokyo Tarareba Girls, par Akiko Higashimura (Kodansha)

MEILLEURE RÉÉDITION PATRIMONIALE : STRIPS DE PRESSE

Star Wars: Classic Newspaper Strips, vol. 3, par Archie Goodwin et Al Williamson, supervisé par Dean Mullaney (Library of American Comics/IDW). Un premier tome de rééditions des strips par Russ Manning est déjà paru chez Delcourt, mais le suivant, qui devait sortir en juin dernier et entamer les épisodes dessinés par Al Williamson, a été annulé.

MEILLEURE RÉÉDITION PATRIMONIALE : BANDE DESSINÉES

Bill Sienkiewicz’s Mutants and Moon Knights… And Assassins… Artifact Edition, supervisé par Scott Dunbier (IDW)

MEILLEUR SCÉNARISTE

Tom KingBatman, Mister Miracle, Heroes in Crisis, Swamp Thing Winter Special (DC)

MEILLEUR SCÉNARISTE/ARTISTE

Jen WangThe Prince and the Dressmaker (First Second)

MEILLEUR ARTISTE OU DUO DESSINATEUR/ENCREUR

Mitch GeradsMister Miracle (DC)

MEILLEUR ILLUSTRATEUR (PEINTRE OU MULTIMÉDIA) INTÉRIEUR

Dustin NguyenDescender (Image)

MEILLEUR ARTISTE DE COUVERTURE

Jen BartelBlackbird (Image); Submerged (Vault)

MEILLEUR COLORISTE

Matt WilsonBlack Cloud, Paper Girls, The Wicked + The Divine (Image); The Mighty Thor, Runaways (Marvel)

MEILLEUR LETTREUR

Todd KleinBlack Hammer: Age of Doom, Neil Gaiman’s A Study in Emerald (Dark Horse); Batman: White Night (DC); Books of Magic, Eternity Girl (Vertigo/DC); The League of Extraordinary Gentlemen: The Tempest (Top Shelf/IDW)

MEILLEURE PUBLICATION PÉRIODIQUE CONSACRÉE AUX COMIC BOOKS

Back Issue, supervisé par Michael Eury (TwoMorrows)

PanelxPanel magazine, par Hassan Otsmane-Elhaou, panelxpanel.com

MEILLEUR LIVRE CONSACRÉ AUX COMIC BOOKS

Drawn to Purpose: American Women Illustrators and Cartoonists, par Martha H. Kennedy (University Press of Mississippi)

MEILLEURE ÉTUDE UNIVERSITAIRE

Sweet Little C*nt: The Graphic Work of Julie Doucet, par Anne Elizabeth Moore (Uncivilized Books)

MEILLEUR MAQUETTISTE

Will Eisner’s A Contract with God: Curator’s Collection, supervisé par John Lind (Kitchen Sink/Dark Horse)

MEILLEURE BD DIGITALE

Umami, par Ken Niimura (Panel Syndicate)

MEILLEUR WEBCOMIC

The Contradictions, par Sophie Yanow, www.thecontradictions.com

.