Alors que le tournage de la saison 2 de The Boys approche de la fin, le tournage se voit reporté et déplacé selon le souhait de la municipalité de Toronto. Une séquence particulièrement violente et sanglante impliquant 450 figurants devait être tournée à Mel Lastman Square, or à ce même endroit a eu lieu l’année dernière un attentat, faisant dix morts et une vingtaine de blessés.

John Filion, conseiller à la mairie, a expliqué la situation au Toronto Sun. Attention, la description de la séquence en question est un léger spoiler de la saison 2 de The Boys.

Dans cette scène, un des super-héros corrompus devait attaquer la foule. Il y aura des gens qui hurleront et courront sur la scène, ainsi qu’une quantité considérable de faux sang.  »

«Il y a des gens qui travaillent dans ce bâtiment, qui se sont rendus sur la rue Yonge pour tenter d’aider les victimes de la camionnette à attaquer – beaucoup d’entre eux sont toujours traumatisés. Et pensez aux familles et aux proches de ces victimes.

«J’ai donc passé des appels téléphoniques et cette deuxième partie a été annulée.»

Était-il inquiet à l’idée que les gens soient déroutés par ce qu’ils ont vu filmer?

«Ce n’est pas une question de confusion. Il s’agit de personnes revivant littéralement ces événements. C’est irrespectueux d’y penser. Même si personne n’a rien vu, c’est toujours irrespectueux. Je suppose que quelqu’un ne pensait tout simplement pas.  »

Selon un communiqué du porte-parole de la ville de Toronto, Brad Ross, des habitants se sont plaints du tournage prévu à la télévision.

Le 23 avril 2018, une fourgonnette a dévalé un trottoir à l’angle de la rue Yonge et de l’avenue Finch, tuant des personnes comme si elles étaient autant de quilles. À la fin du carnage, 10 personnes étaient mortes et 16 gravement blessées. Leur vie a changé pour toujours.

Alek Minassian, 26 ans, est accusé de meurtre au premier degré et de tentative de meurtre

Partager sur Facebook Partager sur Twitter
.