La scénariste de comics Magdalene Visaggio, nominée pour deux Eisner Awards et trois GLAAD Media Awards, a proposé à l'éditeur américain DC Comics une nouvelle approche pour Conner Kent alias Superboy.

Il y a quelques jours, la scénariste a partagé sur Twitter/X un lien vers la proposition faite à l'éditeur concernant Skyrocket, le nouvel alter ego du clone de Superman. Mais ce changement d'identité n'était pas prévu pour se limiter au pseudonyme du personnage, ce dernier partant en quête de son identité d'une manière assez inédite pour un personnage profitant d'une certaine exposition.

Le clone du super-héros kryptonien créé dans les années 90 a été maintes fois remanié et très souvent sous-exploité depuis. De quoi motiver la scénariste à essayer de lui offrir un peu plus, comme elle l'a elle-même déclaré :

"J'aime Conner Kent et il mérite mieux que d'être le bras droit du second Superman, Jon Kent. Mon plan est une nouvelle direction radicale pour le personnage qui honore son lien avec l'héritage de Superman tout en lui donnant l'opportunité de trouver sa propre place dans l'univers DC, et surtout, un nouveau nom. Un plan directeur pour une histoire qui n'arrivera jamais."

Dans son histoire qui ne verra a priori pas le jour, la scénariste voulait voir Conner revenir de l'année 14000 après être devenu le Superman du futur. À son retour, le jeune super-héros utilise une chambre de transformation kryptonienne et en ressort en tant que Constance "Connie" Lara Kent, une version féminine du personnage donc.

"D'un point de vue narratif, je crois que c'est une suite naturelle du genre du coming out d'Iceberg [des X-Men, ndr]. En tant que femme transgenre, je tiens à préciser que cette situation est très courante et que les médias n'en parlent pas souvent. En envoyant Conner à la recherche de son identité personnelle, il serait possible de faire bouger les choses. La personne qui sortirait de l'autre côté serait significativement différente quoi qu'il arrive et le fait de la forcer à se confronter à elle-même plutôt qu'à "l'héritage" lui fournirait un contexte solide. [...] Le plus important, c'est que les questions relatives aux transgenres sont au premier plan de la conversation publique en ce moment. Nous sommes au cœur d'un assaut soutenu et continu contre notre droit d'exister publiquement. On est en train de nous interdire d'exister par la loi. Connie Kent/Skyrocket deviendrait immédiatement la super-héroïne transgenre la plus visible au monde, à un moment où l'on a désespérément besoin de héros transgenres. Cela sauvera la vie des enfants. Cela leur donnera de l'espoir. C'est à cela que sert Superman."

Et effectivement, Superman, bien que tout le monde ne le voit pas forcément ainsi, est depuis sa création un symbole d'acception. Malgré ses origines et ses différences, le kryptonien a tout toujours servi de vecteur à des valeurs chères aux américains. De fait, la proposition de Magdalene Visaggio allait logiquement dans ce sens, surtout après que Jon, le fils de Superman et second détenteur du célèbre pseudonyme, ait été officialisé comme étant bisexuel. Toutefois, la proposition faite par la scénariste ne semble donc pas avoir trouvé les faveurs des décideurs.

Envie d'en discuter ?
Rendez-vous sur Discord
Suivez-nous pour ne rien rater :
DC Comics
La Seizième Maison

Ça pourrait vous intéresser

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter