Personnage emblématique de la Pop Culture, Dark Vador est rapidement devenu un personnage culte dés 1977 dans le premier film Star Wars - renommé entre-temps Un Nouvel Espoir - et a également eu les honneurs d'une trilogie prequel sur le passé de l'Élu Anakin Skywalker.

D'enfant esclave à Chevalier Jedi, l'apprenti d'Obi-Wan Kenobi fut le personnage principal de trois films et de nombreux dérivés comme la série animé The Clone Wars. Longuement étudié, "Ani" est bien connu des fans de la galaxie de George Lucas. Mais connaissez-vous vraiment tout à son sujet ? Voici six anecdotes que vous saviez (sûrement) pas autour de lui.

Le Côté Obscur

Dans l'Épisode II : L'Attaque des Clones, Padme et Anakin se rendent sur Tatooine afin de sauver Shmi, la mère de ce dernier. Avant de partir seul la retrouver, le Padawan enlace une dernière fois sa bien-aimée devant la maison des Lars.

Mais aviez-vous remarqué que l'ombre de Skywalker formait son identité future ? En effet, celle-ci ressemble fortement à la silhouette de Dark Vador, comme pour signifier la naissance de son côté obscur. Néanmoins, les équipes du film affirmeront plus tard que ce n'est en fait qu'une heureuse coïncidence.

Les deux soleils de Tatooine semblent révéler bien des choses

C'est votre dernier mot ?

La Prélogie regorge de nombreux secrets et références en tous genres, guidant les spectateurs pas à pas vers le changement d'identité de l'Élu, devenant l'un des plus puissants Sith ayant vécu dans la galaxie très, très lointaine. On découvre alors le cheminement qui l'a mené vers une radicalité obscure.

Parmi celles-ci, on peut comprendre facilement l'attachement qu'Anakin portait à ses proches et surtout leurs pertes successives, faisant déborder le vase de sa colère. Pour illustrer, on peut noter que les derniers mots à l'encontre de Skywalker de Shmi, Padme et Obi-Wan sont respectivement "Je t'...", "Je t'aime" et "Je t'aimais Anakin".

"Je t'aimais Anakin", moment déchirant et phrase devenue culte

Vive l'Empire !

Le passage vers le côté obscur d'Anakin s'accompagne également de la mort de la République à cause de l'Ordre 66 et de l'extinction de la quasi-totalité des Jedi à travers la Galaxie. Le Chancelier Palpatine convainc le Sénat que les Chevaliers lumineux étaient des traitres et a donc fait naître l'Empire Galactique des cendres de la République.

Au même moment, dans le plan où le corps brûlé d'Ani est soigné juste avant d'embrasser son identité de Dark Vador, aviez-vous remarqué que cette vue plongeante, avec ces lumières, renvoie au symbole de l'Empire avec son bras armé en son centre ?

Au centre de la Prélogie et de l'Empire pour Anakin

Étudié en psychiatrie

Et si la naissance de Dark Vador n'avait rien à voir avec une quelconque perturbation de la Force mais bien à cause de problèmes psychologiques ? C'est ce qui est ressorti d'une étude psychiatrique mené par le Docteur Eric Bui dans un article publié dans Psychiatry Research en 2010.

L'Élu souffrirait en réalité de Troubles de la Personnalité Limite (TPL), un problème de santé mental complexe et qui se caractérise par des difficultés à maîtriser ses émotions et ses impulsions avec de l'anxiété et une image de soi variable. En présentant six des neuf symptômes caractéristiques (pour cinq minimum requis), le Jedi servirait d'exemple à de nombreux étudiants. Cela permettrait plus facilement d'expliquer ce trouble à de jeunes gens ayant grandi avec la saga intergalactique.

Anakin Skywalker dans Star Wars

Plutôt enseignement Jedi ou études de psycho ?

Un combat dantesque

Pour incarner au mieux les combats au sabre laser et les différentes cascades inhérentes, Hayden Christensen s'entraînait jusqu'à 4 heures par jour ! L'interprète d'Anakin a pu atteindre un tel niveau qu'il pouvait rivaliser avec les meilleurs athlètes de Kendo. L'acteur canadien manqua de blesser Ian McDiarmid (Palpatine) durant ces entraînements en le frappant involontairement avec son sabre entre les yeux.

Par ailleurs, plus d'un millier de mouvements ont été appris par le jeune acteur et son partenaire Ewan McGregor pour le combat majeur sur Mustafar entre les deux Jedi à l'issue de La Revanche des Sith. Ces derniers ont voulu rendre le plus réaliste possible cette séquence mémorable en incluant le moins de plans possibles avec des doublures. La scène fut une véritable prouesse et devint l'un des plus longs combats du cinéma avec plus de douze minutes !

Une cicatrice papier

Aucune explication n'est donnée quant à l'apparition d'une cicatrice au-dessus de l'œil d'Anakin entre les Épisodes II et III. On comprend aisément qu'elle est apparue durant la Guerre des Clones mais même la série animée The Clone Wars n'en dit pas davantage, le Jedi l'ayant déjà dés le début du show de Dave Filoni. Plusieurs fois interrogé, George Lucas a répondu qu'il n'avait jamais songé à la genèse de cette marque, symbolisant juste à ses yeux son passage rugueux vers le rang de Chevalier Jedi.

Si la série 2D Clone Wars de Genndy Tartakovsky l'évoque brièvement, on peut trouver une explication dans Star Wars: Republic #71 de Dark Horse Comics. Dans cette aventure papier, l'amant de Padme tombe dans un piège d'Asaj Ventress, disciple du Comte Dooku sur Coruscant. Le combat crée cette blessure sur le visage d'Anakin, qui débute ses premiers pas vers le côté obscur en cherchant à se venger, pensant même avoir tué la jeune Sith. Malheureusement ces deux médias sont aujourd'hui devenus non-canoniques.

Comment ça "non-canonique" ? Tout ça pour rien ?

Bonus : Entre ombre et lumière

Cette dernière petite anecdote bonus de cette liste - un peu plus connue - concerne la dernière séquence entre Anakin et Obi-Wan avant leur affrontement fatidique sur Mustafar. L'apprenti et le Maître prennent chacun une direction opposée séparant leurs forces pour venir à bout des séparatistes dans les ultimes heures de la Guerre des Clones.

Dans cet échange fraternel, le personnage d'Ewan McGregor se trouve dans la lumière tandis que celui d'Hayden Christensen est abrité et se trouve donc à l'ombre. Cette photographie illustre les deux chemins radicalement différents que les deux héros vont emprunter, menant tout droit à la naissance du terrible Dark Vador.

Qu'avez-vous pensé de ces anecdotes ? Laquelle préférez-vous ? Vous en connaissez d'autres ? N'hésitez pas à nous le dire en commentaires !

debug: t=18 / nbp=19

Ça pourrait vous intéresser

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter