Il y a quelques jours, Neil Gaiman donnait des nouvelles saison 2 de Sandman en expliquant que même lui n'avait pas d'informations quant au renouvellement de la série. Toutefois, il a très récemment expliqué pourquoi la suite de Sandman n'était pas assurée, même en cas de succès.

Si Gaiman est fier de l'adaptation de son célèbre comic et qu'il se voit déjà travailler sur la suite – réfléchissant même déjà au casting des Infinis qui n'ont pas encore été vus à l'écran – il a tout de même bien en tête les critères qui feront que Netflix donnera, ou non, le feu vert pour la saison 2 de Sandman. Et sans surprise, il est ici question d'argent.

Si Netflix a déclaré 20% de bénéfices l'année passée, force est de constater que les coûts de production de plus en plus élevés de ses films et séries à succès entame de manière assez marquée les chiffres du géant du streaming. Pour rappel, Netflix a déboursé par mois de 30 millions de dollars par épisode de la saison 4 de Stranger Things. Et sans atteindre une telle démesure, il semble que la série Sandman fasse également partie des projets les plus coûteux de la plateforme.

C'est une fois de plus sur Twitter que Neil Gaiman prend le temps de répondre à une personne qui s'étonne de lire que la saison 2 ne se fera peut-être pas, alors que la série faire partie du Top du moment sur Netflix. L'auteur britannique lui a donc répondu :
"Parce que Sandman est une série qui coûte vraiment cher. Et pour que Netflix sorte l'argent et nous laisse faire une autre saison nous devons vraiment performer. Donc oui, nous sommes la série la plus regardée de ces deux dernières semaines. Mais ce n'est peut-être pas suffisant."

Si vous êtes passé(e) à côté du phénomène Sandman, la série est disponible sur Netflix depuis le 5 août.

Ça pourrait vous intéresser

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter