"Salut, c'est Anakin. Anakin Skywalker. Tu te souviens de moi, le gamin de Tatooine qui a pris des décisions douteuses et est devenu Dark Vador ? Eh bien, figure-toi que ma vie n'a pas été qu'un voyage intergalactique en douceur. J'ai quelques marques de guerre, comme cette cicatrice au-dessus de l'œil droit. Et je suis sûr que tu te demandes comment je l'ai obtenue. Alors, attache ta ceinture, car nous partons dans un voyage à travers les étoiles pour découvrir comment j'ai hérité de cette cicatrice dans le vaste univers de Star Wars."

Le tourbillon de la Guerre des Clones

Il est des questions qu'on se pose régulièrement mais qui ne trouvent pas toujours de réponses. La cicatrice autour de l'œil d'Anakin Skywalker en fait partie au grand dam de nombreux fans à travers le monde. Apparue au début de l'épisode III sur le visage d'Hayden Christensen, elle n'a toujours pas été expliquée dans le canon officiel – depuis le rachat de Lucasfilm par Disney – elle trouve tout de même une origine guerrière dans l'univers étendu désormais appelé Legends.

On le sait, dans l'univers Star Wars, la Guerre des Clones a radicalement changé le visage de la galaxie et a provoqué de nombreux rebondissements au sein de l'Ordre Jedi. Cette période sombre, située entre L'Attaque des Clones et La Revanche des Sith, a laissé des traces auprès de nombreux guerriers et Anakin, bien que l'un des plus puissants, n'y a pas échappé.

L'histoire de sa cicatrice a été brièvement aperçue dans la série animée en 2D The Clone Wars de Genndy Tartakovsky diffusée à partir de 2003 et disponible sur Disney+. On y découvre principalement la réaction de Padmé face à cette blessure avant d'être explorée plus en profondeur dans le comic book Star Wars: Republic #71 publié en 2004 de John Ostrander, Jan Duursema, Dan Parsons, Michael David Thomas et Brad Anderson. On y apprend qu'Asaj Ventress recherche activement Quinlan Vos sur Coruscant avant d'affronter le disciple de Kenobi. C'est au cours de cet affrontement qu'apparaîtra cette marque imposante sur son visage.

Il a peut-être glissé

Mais comme nous vous le disions, dans le canon officiel, il n'y a, pour l'instant, aucune explication. Dans la série animée en 3D The Clone Wars de Dave Filoni, cette cicatrice apparaît également de manière inattendue au prémices de la Guerre des Clones. Alors pourquoi l'avoir intégrée ? Lors de la production de La Revanche des Sith, George Lucas n'avait pas vraiment réfléchi à la question, arguant avec ironie qu'il aurait très bien pu glisser de sa baignoire.

Le but de cette marque était principalement pour insister sur le voyage d'Anakin Skywalker depuis son enfance jusqu'à son basculement vers le côté obscur. Aussi puissant soit-il, l'Élu a tout de même connu de nombreux déboires comme la perte de sa main face au comte Dooku. Il semblait donc que cette trace induise les combats que le futur Vador a dû mener pour faire ses preuves au sein de l'Ordre Jedi.

Le chiffre : 3

Cette cicatrice marque l'évolution du personnage durant la Prélogie Star Wars mais cela se caractérise également dans un autre pan de l'histoire racontée par Georges Lucas : ses vilains. En effet, les 3 antagonistes principaux – Dark Maul, le Comte Dooku et le Général Grievous – représentent chacun un reflet de la personnalité d'Anakin et son évolution future. Un maître combattant, un fin stratège et un alliage droïde-humain. Mais ce serait trop réducteur de ne garder que l'aspect obscur du personnage : la cicatrice n'est que d'un côté de son visage, celui représentant la plus sombre partie de son esprit comme nous pouvons le voir lorsque Ahsoka lui brise son casque dans Star Wars Rebels. Mais lorsque Obi-Wan fait de même dans sa propre série, le côté touché est le gauche et on sent un Anakin plus sensible et humain face à son ancien maître.

Cette cicatrice est devenue une partie emblématique de son apparence et a symbolisé les épreuves et les conflits intérieurs qui ont finalement façonné sa destinée. Elle est devenue une partie de l'histoire riche et complexe de Star Wars et de l'ascension d'Anakin vers le côté obscur. Alors, la prochaine fois que vous regarderez Anakin/Dark Vador, vous saurez que cette cicatrice raconte bien plus qu'une simple histoire de combat. Elle raconte l'histoire d'un homme qui est passé de l'esclave de Tatooine au Seigneur Sith le plus redouté de la galaxie.

Envie d'en discuter ?
Rendez-vous sur Discord
Suivez-nous pour ne rien rater :
Star Wars
La Seizième Maison

Ça pourrait vous intéresser

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter