Un gros coup de filet vient d'être effectué par la police japonaise. Il y a quelques heures, la presse nipponne et internationale faisait état de plusieurs arrestations au sein de l'entreprise de jeux vidéo, Square Enix. Parmi les suspects, nous découvrons un nom qui risque d'être familier pour les gamers : celui de Yuji Naka, papa de Sonic, licence culte de chez Sega. Lui et d'autres salariés de la société Square Enix sont suspectés d'un délit d'initié.

Ce que nous savons sur l'enquête actuellement

Les faits reprochés datent de 2020. Yuji Naka aurait investi la somme de 2,8 millions de yens (autour de 20 000€), soit environ dix mille actions dans la société Aiming. Le tout, en bénéficiant d'informations sur le développement de leur jeu mobile, Dragon Quest. 

Une somme importante mais tout de même bien éloigné des autres suspects. En effet, dans cette affaire, deux autres personnes, Taisuke Sasaki et Fumiaki Suzuki travaillant chez Square Enix, sont derrière l'achat de plus de cent-soixante mille actions et plus de 47,2 millions de yens investis (soit plus de 320 000€).

Le suspects pensaient qu'après l'annonce de Dragon Quest, le cours de l'action de l'entreprise Aiming allait augmenter. Nous ne savons pour le moment pas ce que risquent les divers suspects de cette affaire. Affaire à suivre pour la justice japonaise.

Qu'est-ce qu'un délit d'initié ?

Le délit d'initié consiste pour une personne à réaliser des transactions sur le marché boursier grâce à des informations confidentielles dont elle dispose avant que ces dernières n'aient été rendues publiques.

En pratique, le délit d'initié consiste en une opération boursière ayant pour but de réaliser un gain ou d'éviter une perte, quelle que soit sa nature (achat, échange, levée d'option). Cette manœuvre frauduleuse peut être réalisée soit directement, soit par personnes interposées, mais en tout état de cause avant que le public ait eu connaissance de l'information (l'information confidentielle doit avoir été exploitée avant d'être connue du public).

Source : fnn.jp, Capital

Ça pourrait vous intéresser

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter