Lors de la Comic Con de San Diego, Geoff Jones a révélé plus d’informations sur ce qui s’annonce comme étant le gros événements DC de cette fin d’année, Doomsday Clock. Prévu en novembre avec Gary Frank au dessin, l’action se déroulera un an dans le futur sur 12 numéros, dont la conclusion se fera en décembre 2018.

Attention si vous êtes un lecteur de VF, si vous n’avez pas encore attaqué la lecture de DC Rebirth, ou si vous ne désirez pas vous spoiler la surprise.

Alors que le début de la série DC Rebirth révélait que le Dr. Manhattan tirait les ficelles de tout ce qui se passait dans le nouvel Univers 52, les fans savaient que Geoff Johns mettait en place le retour des héros DC. Ainsi, Doomsday Clock expliquera pourquoi le Dr Manhattan continue d’assassiner les icônes de DC, et lors du Comic Con de San Diego, Johns a révélé quelques informations concernant les caméos choquants, les conflits et les personnages de Watchmen qui changeront à tout jamais la nature de l’Univers DC.

Alors que la carrière de Johns était mise en lumière lors d’un événement au Comic Con, le co-éditeur de DC, Dan DiDio, a décidé de dévoiler quelques détails à propos de Doomsday Clock d’une façon peu conventionnelle. Pour les fans, il s’agissait bien plus que de cinq ou six photos tirées du premier numéro créé par Gary Frank et Brad Anderson, désormais officiellement rendues publiques par DC. Geoff Johns a alors partagé quelques détails concernant l’histoire et les personnages principaux de Doomsday Clock. Aussi étrange que cela puisse paraître, il semblerait que les lecteurs sauront exactement de quoi parlera l’histoire « dès les premières pages ». Apparemment, tout commence par la toute première vignette, qui s’avère être familière aux yeux de tous les fans de l’univers Watchmen avec un twist : le tristement célèbre panneau “The End is Nigh” (la fin est proche) porté par Rorschach (en tenue de ville) dans le Watchmen original d’Alan Moore, s’est transformé et annonce désormais “The End is Here,” (la fin est là). On imagine donc que les tragédies qui ont actuellement lieu dans la série (mais se sont véritablement passées un an avant la continuité de DC), sont probablement pires que ce qu’on pourrait imaginer.

Le mystère part d’ici, puisque la vignette suivante dépeint le visage d’une femme dissimulée par une ombre. Mais bien avant que les rumeurs ne circulent, Johns a déclaré à propos de ce personnage qu’il s’agissait d’ « un nouveau personnage… et elle est dans une cellule de prison » À l’apparition de la troisième vignette, il ajouté « … en fait elle n’est peut-être pas en prison » On pourrait supposer qu’il s’agit de Saturn Girl de La Légende des Super-héros de Rebirth, mais rien n’est sûr.

 

Doomsday Clock

 

Mais la vignette la plus mystérieuse est probablement celle qui dépeint une voiture arrêtée sans aucune trace d’être humain. Johns a dévoilé que, vis-à-vis du contexte et de l’histoire derrière cette scène, les dessins de Gary Frank et les couleurs de Brad Anderson en disent autant que le scénario : « Ici : l’angle, la voiture dont le moteur continue de tourner, vous pouvez voir la fumée, la bouche d’égout entrouverte, les dossiers éparpillés par terre. Peu importe qui a abandonné cette voiture à la hâte et n’a même pas pris la peine de prendre les clés. » Les deux autres images sont à la fois très intrigantes et attendues. La vue sur le globe du Daily Planet confirme que l’histoire commencera dans le milieu de Superman. Lorsqu’on lui a demandé si on verrait Superman, Johns a avoué que « Superman [était] l’histoire ». Quant à la dernière image, elle montre un crâne aux rayons X qui dévoile une tumeur. Quelqu’un est donc malade, reste à savoir qui mais également qui a une vision rayon X permettant de voir cela.

Mais la plus grosse révélation se trouve dans la dernière vignette. Alors qu’on ignore encore si Batman apparaîtra dans le livre, Johns a révélé qu’un autre personnage important de DC Comics prendrait part à l’aventure dans les coulisses : Lex Luthor. « J’aime l’idée que l’homme le plus intelligent d’un monde parle à l’homme le plus intelligent d’un autre monde. Et l’homme le plus intelligent de l’univers DC c’est Lex Luthor… c’est tout ce que je peux dire. »

 

Doomsday Clock

 

Pour finir, Geoff Johns a annoncé que Doomsday Clock serait une histoire avec des mondes parallèles mêlant des personnages et des conflits différents. Si les autres mondes en question sont une référence à la continuité de Watchmen, Adrian Veidt alias Ozymandias pourrait faire son apparition. La question est alors : si Lex Luthor garde son pendant héroïque dans Rebirth, et que Dr. Manhattan est l’antagoniste… les héros du DCEU vont-ils se joindre à Adrian Veidt contre lui ? Nous avons hâte de le savoir.

Source

.