La liste du casting de Spider-Man 3 s’allonge comme une toile de l’Araignée. Alors que l’on a appris que J.K. Simmons et Jamie Foxx reprendraient respectivement chacun leur rôle de J.J. Jameson et Electro, forcément, les Internets s’emballent et lancent la machine à rumeurs. Phénomène qui n’a que quelques années, mais déjà, le nombre de sites dont la principale activité consiste à lancer des prétendues informations d’après d’obscures sources provenant de leur inspiration du moment, en espérant tomber juste (ce qui n’arrive qu’une fois sur cent, à peu près), sont désormais légion sur la toile.

Et cette fois, c’est donc FandomWire qui tente le coup de bluff, en annonçant que Tobey Mcguire et Andrew Garfield seraient actuellement en discussions pour faire une apparition dans le prochain volet de Spider-Man avec Tom Holland sous le masque. Rien que ça.

Pourquoi en parle-t-on ici, si ce ne sont que des rumeurs ? Parce que cela pourrait bien être possible. Et que c’est un bon prétexte pour faire le point sur là où semble se diriger Sony avec Spider-Man, le MCU, le spider-verse, et donc, vous l’avez compris, le multiverse.

Le multiverse dans le spider-verse

Reprenons. Dans Spider-Man: Far From Home, cet escroc de Mysterio prétendait qu’il existait plusieurs réalités, toutes proches mais différentes sur certains détails. S’il s’avère que le type est aussi crédible que les usines à rumeurs citées plus haut, on retrouve à la fin du film un certain J.J. Jameson. Le même que dans les Spider-Man réalisés par Sam Raimi, incarné par J.K. Simmons – à une calvitie près. Preuve de ce qu’annonçait l’illusionniste, le personnages des films Spider-Man précédents existent bel et bien dans l’univers du Spidey incarné par Tom Holland.

Preuve supplémentaire dans la bande-annonce de Morbius, avec Jared Leto, un graffiti sur un mur du Spider-Man du premier film de la trilogie de Sam Raimi, multipliant les orgasmes chez les fans.

Comme pour le film The Flash chez la distinguée concurrence, tout le monde semblait se foutre complètement du film, les gars de chez Sony ont eu l’idée de jouer la carte du multiverse pour ajouter des personnages supplémentaires et susciter un peu plus la curiosité des spectateurs. Et toujours comme pour The Flash, ils ont faire appel à Michael Keaton pour qu’il reprenne un ancien rôle, ici celui du Vautour joué dans Spider-Man: Homecoming, créant cette fois un lien entre le spider-verse de Sony et le MCU de Marvel Studios.

Le multiverse dans la phase 4 du MCU

Du côté de Marvel Studios aussi, on se dirige vers le multiverse. Évoqué dans le premier volet de Doctor Strange, c’est pourtant en jouant avec la temporalité que se conclura la phase 3 du MCU. Pour la quatrième phase toutefois, il semble bien que le multiverse y sera au centre, et que le Sorcier Suprême y jouera également un rôle central.

Avec la série WandaVision, tout d’abord, dans laquelle une Wanda Maximoff endeuillée suite aux événements de Avengers: Infinity War, perd le sens des réalités pour finalement la déformer, et s’en créer une, grâce à ses immenses pouvoirs. La première des futures séries Marvel qui sera diffusée sur Disney+ aura un lien privilégié avec le second volet du Sorcier, puisque Wanda y sera également présente.

Justement. Le titre de ce second blockbuster consacré au Docteur est sans équivoque : Doctor Strange in the Multiverse of Madness. Ce sera donc LE film sur le multiverse de Marvel Studios., ouvrant désormais la porte à tout ce que l’on peut imaginer, et surtout, aider Sony à préparer la fin du Spider-Man de Tom Holland, et la suite de son Spider-Verse.

Le succès de Spider-Man Into the Spider-Verse

Enfin, faut-il rappeler tout ce qu’a apporté l’excellent film d’animation Spider-Man into the Spider-Verse ? Il a montré qu’il était désormais inutile de s’attarder sur ce qu’était le multiverse, les gens le savent déjà, pour la plupart. De plus, mettre en scène plusieurs versions de Spider-Man apporte énormément de dynamique et permet le placement de nombreux clins d’œil et eater eggs pour flatter les fans hardcore – et on ne parlera pas des potentiels produits dérivés.

Ça a si bien fonctionné, que si faire un univers partagé au cinéma était il y a peu encore l’objectif ultime des gros studios, ils n’ont tous désormais que le mot multiverse à la bouche.

Et donc, qu’attendre de ce Spider-Man 3 ?

On ne tentera pas de deviner le scénario du futur Spider-Man 3, le scénario est à peine achevé, le tournage ne débutera que dans les prochaines semaines. Mais surtout, la boîte de Pandore est ouverte, et potentiellement, tout est possible. Évidemment, on ne se dirige pas vers un film chorale, avec plusieurs personnages principaux. Ça restera visiblement un film solo, dans lequel il croisera du monde, et ça fait toute la différence.

Quant aux ennemis (oui, au pluriel) qu’affrontera cette fois ce cher Peter, il est fort à parier que Marvel et Sony souhaiteront offrir un spectacle plus impressionnant encore que Far From Home. Et si, de l’Homme-Sable à Electro, il croisait les différents ennemis des précédents films ? Et s’il croisait ceux des films Sony, comme Venom et Morbius ? Ou si tout ça n’était qu’un leurre, une diversion pour autre chose, comme la fin de Peter Parker et le début du prochain Spidey ?

Notez que, peut-être pour la dernière fois, c’est Marvel Studios qui gère la partie créative et donc le scénario, et qu’en dehors de ça, il est bien difficile de tenter de deviner quoi que ce soit. La seule chose dont nous sommes sûrs, c’est que cela conclura la trilogie du Spider-Man du MCU, et jouera avec le multiverse. Quoi qu’il arrive, nous ne devrions pas être au bout de nos surprises alors.

Quant à Tobey Mcguire et Andrew Garfield, il ne serait effectivement pas surprenant qu’ils fassent eux aussi une apparition dans le film de Jon Watts. Même une usine à rumeurs peut tomber juste parfois.

D’ailleurs, on vous propose de lancer la vôtre, de rumeur. Qui retrouvera-t-on dans ce prochain Spider-Man lié au multiverse ?

Spider-Man 3, au cinéma en 2022.

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Calendrier Cinéma