L’annonce d’un film Nicky Larson et le parfum de Cupidon par le réalisateur de Babysitting en avait surpris beaucoup, la première bande-annonce en a rendu tout autant dubitatifs. Si vous n’êtes toujours pas convaincus par ce projet d’adaptation de City Hunter version adoucie façon Club Dorothée, peu de chances que cette bande-annonce finale vous fasse changer d’avis.

On notera l’effort : les ralentis, les effets spéciaux, la musique Footstep pour l’effet nostalgique… Mais ajoutez les gags à la sulfateuse, Didier Bourdon et la touche de Philippe Lacheau à la réalisation, et vous avez  ce qui semble n’être qu’une comédie française de plus, bien loin de l’œuvre originale censée être adaptée ici.

Dans un souci commercial, les bandes-annonces ne dévoilent parfois que les éléments les plus vendeurs, qui ne sont absolument pas représentatifs du film. Ainsi, les bandes-annonces sont parfois mensongères et vous vendent un film bien différent que celui qui est diffusé plus tard en salles. C’est tout le mal que l’on souhaite à Nicky Larson et le parfum de Cupidon dont la sortie dans les salles obscures est programmée au 6 février 2019.

Nicky Larson et le parfum de Cupidon, la bande-annonce finale :

Video Thumbnail

À lire aussi