Une nouvelle expédition, menée par Alixe et Zyzo, a quitté Versailles pour retourner voir les prématurés à l’embouchure de la Seine. Ils y découvrent ce mystérieux adulte qu'ils avaient découvert sur les bandes de vidéo surveillance. Quelque temps plus tard, Versailles est devenue la plaque tournante du commerce entre les enfants survivants de la région, mais l'accroissement du pouvoir d'Ogénor et Mordélia va pousser les adolescents à chercher des réponses dans le passé et tenter de se dresser face au nouvel ordre.

Au plus profond de la Terre, la critique

Ogénor et Mordélia, aidés de leur nouvelle armée, préparent le nouveau monde, sorte de retour au moyen âge et à certaines pratiques féodales. Mais le nouveau monde qui prend des allures de l'ancien avec un esclavage camouflé, sous forme de libération des prématurés, n'est pas au gout de tous. Le ton se durcit, les héros et les temps changent. Le focus ne se fait plus sur Zyzo et Alixe qui deviennent presque des personnages secondaires de l'intrigue. D'autres personnages prennent le lead et font avancer l'histoire.

Les adolescents, du monde post-apocalyptique du roman "jeunes adultes" éponyme de Michel Bussi, grandissent. Ils ont maintenant seize ans et découvrent les bienfaits/méfaits de l'alcool et de la drogue, créent une monnaie pour faciliter les échanges avec les autres tribus. Petit à petit, la société se forme à nouveau. Versailles est de plus en plus organisé, et des enfants de nouvelles tribus viennent pour proposer leurs produits lors d'un marché annuel. Tout pourrait aller pour le mieux dans le meilleur des mondes mais ce n'est pas véritablement le cas, trop d'ombres viennent assombrir le tableau.

Bussi en profite de ce nouveau tome (le troisième, appelé L'empire de la mort) pour développer encore plus son monde, partant du microcosme parisien du premier tome, pour élargir le champs d'action et ajouter de nouvelles tribus, mais aussi de nouvelles complications et de nouvelles révélations qui vont changer la donne. L'auteur en profite pour donner petit coup de canif au passage aux mauvaises organisations de tirs de feux d’artifices, qui font tant de dégâts et de morts tous les ans. Grand fan du roman de Bussi que je trouve très intelligent et aussi très adulte, c'est la première fois (parce que je suis encore très en retard) que je lis le roman quasi en même temps que la BD et il faut reconnaître que l’histoire du roman est merveilleusement bien adaptée dans cette nouvelle BD.

Nouveau coup gagnant pour Jungle (l'éditeur), Maxe L'Hermenier et Djet qui proposent un quatrième tome fort bien réussi même si à certains moments les personnages, toujours judicieux mélange entre le manga et la BD plus classique franco/belge, se trouvent un peu engoncés. Au delà de ça qui est un véritable léger détail, vous pouvez plonger dans la BD et bien évidemment dans les romans, que vous soyez adolescents, jeunes adultes ou même adultes confirmés, parce que rêver n'a pas d'âge.

N.É.O. sur Superpouvoir

N.É.O. tome 4 - Au plus profond de la Terre, scénario de Maxe L'Hermenier et dessins de Djet, d'apres le roman de Michel Bussi. 62 pages, pour 14,95 euros chez Jungle. Disponible en librairie depuis le 17 novembre 2022.

Ça pourrait vous intéresser

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter