Depuis 2015, le scénariste Jonathan Hickman se tenait éloigné de Marvel, préférant animer ses propres séries chez Image Comics (The Manhattan Projects, East of West, The Black Monday Murders). Pourtant, entre 2008 et 2015, il avait activement travaillé à façonner la Maison des Idées. Secret Warriors, SHIELD, Fantastic Four, Avengers, New Avengers, autant de séries qui avait conduit le scénariste jusqu’à l’événement Secret Wars qui avait redéfini l’univers Marvel. « Toutes les séries que j’ai faites pour Marvel jusqu’ici furent des boulots fantastiques, mais ne furent que des boulots », avoue-t-il cependant. « À la base, j’ai suis un fan de DC. Le seul titre de Marvel avec lequel j’ai grandi, c’était les X-Men. »

Et ça tombe bien, son retour chez Marvel, il va le fêter en reprenant les X-Men. Si la franchise fut pendant très longtemps la vache à lait de Marvel, elle marque pourtant le pas depuis un long moment, s’étant fait distancer par les Avengers dans le cœur des fans. Les relances et les artistes se sont succédés à un rythme soutenu ces derniers temps, sans parvenir à renouer avec le succès. Dernière tentative en date, la relance de la mythique série Uncanny X-Men en titre hebdomadaire par Matthew Rosenberg, Kelly Thompson et Ed Brisson. Une reprise qui a mené jusqu’à Age of X-Man qui se terminent en juin.

En juillet, Marvel embrayera avec House of X et Powers of X (prononcez 10 comme le chiffre romain), deux titres bimensuels qui sortiront en alternance, permettant d’avoir un épisode d’Hickman toutes les semaines. House of X sera dessiné par Pepe Larraz tandis que Powers of X sera illustré par R.B. Silva, deux artistes liés aux titres X depuis plusieurs mois. Les deux séries seront colorisées par Marte Gracia. Si l’on en croit l’affiche promotionnelle signée Mark Brooks, des X-Men de tous horizons et de toutes époques pourraient intervenir dans les deux opus. « Je n’ai jamais été aussi fier d’un boulot, indique Hickman. Je pense que vous serez tous survoltés. Nous faisons quelque chose de vraiment très différent. Deux titres que vous devrez lire ensemble pour tout comprendre, mais il y a une bonne raison pour ça. »

L’éditeur en chef de Marvel, C.B. Cebulski, ne tarit pas d’éloges sur ce retour du scénariste-vedette. « Même si nous ne pouvons pas encore révéler trop de choses sur l’histoire, elle va redéfinir les X-Men et leur place dans l’univers Marvel. C’est un moment historique que les fans passionnés comme les nouveaux lecteurs ne voudront pas rater. » Il n’hésite d’ailleurs pas à placer ce nouveau projet au même niveau que le Giant-Sized X-Men #1 de 1975, le X-Men #1 de 1991 ou le New X-Men #114 de 2001, soit autant de moments de profonde régénération de la franchise mutante. L’avenir dira si ses espérances sont fondées.

Source : Newsarama

Affiche promotionnelle d’House of X et Powers of X par Mark Brooks ( Marvel Comics)