L’éditeur Black River propose des œuvres originales issues d’autres univers que les comics de super-héros. C’est ici Magic, le jeu de cartes de collection édité par Wizards of the coast qui fait l’objet de cet album.

Il y a quelque chose de pourri dans la ville de Ravnica


Trois tentatives d’assassinat visant des maîtres de guilde ont lieu à Ravnica. Les victimes de ces attentats, des Planeswalker, des êtres capables de puiser dans la puissance de la magie pour voyager d’un plan à l’autre, forment une alliance pour découvrir les plans funestes de leur ennemi commun. L’enquête menée par le scientifique Ral Zarek, l’assassin Vraska et l’aventurière Kaya va s’avérer difficile car des complots menacent l’équilibre des guildes et la sécurité de la ville de Ravnica.

Magic, un univers riche et complexe


Pour le néophyte, il est un peu difficile de s’y retrouver dans cette bande dessinée adaptant le jeu de cartes à collectionner de Wizards of the coast. Les guildes et les membres qui les composent sont nombreuses et malheureusement, l’absence de rédactionnel n’aide pas le lecteur débutant. Au moins, le récit de Jed MacKay et Ig Guara (Black Cat et Ghost Spider chez Marvel Comics) ne présente que trois personnages principaux aux caractères différents bien affirmés.

« This is not the end, my friend »

Si le récit développe un nombre de fausses pistes et de mystères non résolus, il offre au moins une fin surprenante qui donne envie de découvrir la suite des aventures des trois personnages principaux. On se demande bien qui est Marit Lage, la mystérieuse créature évoquée sur la dernière page de cet album.

En conclusion, cette bande dessinée reste intéressante mais demeure difficile d’accès aux lecteurs ne connaissant pas  l’univers de Magic.

Magic Volume 1 - Black River, 144 pages, 16,90 €. Sortie le 5 mai 2022. Traduction de Xavier Hanart, lettrage de Christophe Semal.

Ça pourrait vous intéresser

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter