Prévu pour novembre, mais repoussé pour des raisons évidentes de crise sanitaire, nous devront patienter jusqu’à l’année prochaine pour enfin découvrir au cinéma Kaamelott – Premier volet. D’ici là, nous avons à peine une courte bande-annonce et une douzaine de photos inédites à se mettre sous la dent. Sauf que si l’on peut repousser une sortie, difficile de complètement suspendre une campagne de promo quand des interviews pour les magazines sont prévus depuis des mois, comme c’est actuellement le cas avec la revue Historia – relayée par Première. L’occasion d’obtenir de nouvelles infos sans risque de spoilers.

Alexandre Astier révèle ainsi que l’intrigue de ce Premier Volet se déroulera dix ans après là où nous avait laissé la série à la fin du Livre VI, plus précisément durant l’année 484. D’ailleurs, Astier continue de s’éloigner des écrits du XIIe siècle de Chrétien de Troyes, fondateur de la littérature arthurienne, pour faire évoluer le sien : « un Arthur archéologique qui n’a pas existé ou, en tout cas, de l’existence de qui on doute. Mais il y a quand même la possibilité qu’un ou plusieurs rois du « Royaume-Uni » de la fin de l’Antiquité aient fédéré toutes leurs forces pour résister à un envahisseur, saxon ou germain. Le film commence donc en l’année 484. »

Le réalisateur rappelle l’intrigue en dévoilant plus de détails. Dix ans ont donc passé, Lancelot – qui a pris le pouvoir à la fin du Livre VI – est devenu fou et lance une véritable chasse contre Arthur et ses chevaliers, au point de dépenser tout l’argent du royaume en mercenaires saxons. Quant aux chevaliers, anciens compagnons d’Arthur, certains sont entrer dans la résistance, d’autres à l’inverse sont devenus des collabos, manigançant avec Lancelot pour retrouver Arthur.

Or justement, où est donc Arthur ? « Arthur commence son épopée dans une zone un peu oubliée du monde civilisé, la Maurétanie Césarienne (ou la péninsule Arabique). Disons que l’on part du principe qu’Arthur, jeune, est en Maurétanie Césarienne, dans ce qu’on pourrait appeler la Légion, mais il est plutôt en classe d’entraînement dans une zone nord-africaine. »

Kaamelott – Premier Volet n’a pour le moment toujours pas de nouvelle date de sortie au cinéma, mais si la situation s’améliore en janvier, nous pourrions avoir une bonne surprise. D’ici là, nous pourrons écouter la bande originale du film composée par Alexandre Astier lui-même, disponible dès aujourd’hui.

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Calendrier Cinéma