Justice League

Justice League vient tout juste de sortir au cinéma. Et si nous avions remarqué l’évolution du ton dans les différentes bandes-annonces, on ne s’attendait sans doute pas à ce qu’il y ait tant de scènes pourtant présentes dans les trailers, modifiées voire coupées. Et il y en a pas mal.

Voir aussi : Justice League, la critique.

On peut discuter du fait que le film Justice League diffusé au cinéma n’est peut-être pas vraiment le film qu’on nous a vendu avec les bandes-annonces. Au fil des mois, l’évolution était flagrante : dès la seconde vidéo promotionnelle, le ton évolua énormément, la lumière fut et les couleurs avec. Et plus encore par la suite. Avec un changement de réalisateur sur la fin, on s’attendait à voir un film différent, mais sûrement pas autant.

La Warner a donné pour mission à Joss Whedon de faire coûte que coûte un film de moins de deux heures – avec une prime sur le mot espoir chaque fois qu’il était prononcé. Forcément, il a fallu couper. Mais il était hors de question de reproduire les erreurs de Batman v Superman et supprimer trop de scènes participant à l’intrigue, le film se devait de rester non seulement compréhensible, mais fluide. Le film de Zack Snyder a donc carrément été en partie réécrit. La fin a été changée. Beaucoup d’éléments ont été changés. Et forcément, des scènes présentes dans les bandes-annonces n’étaient pas présentes dans le film. Même des séquences qu’on aurait pourtant cru trop importantes pour être jetées, comme Bruce Wayne observant l’hologramme de ce qu’on pense être Supergirl, par exemple. Ou celle où le verre d’Alfred tremble façon Jurassic Park et dont l’identité de son interlocuteur a créé pas mal de théories sur le net. Et bien d’autres encore, pourtant visuellement travaillées – dont plusieurs de Flash au combat.

Une personne a recensé et compilé toutes ces scènes coupées ou modifiées dans une seule et même vidéo. On ne peut que se demandé ce qu’aurait donné le film sans toutes ces modifications.

ARVE Error: The video is likely no longer available. (The API endpoint returned a 404 error)

 

À lire aussi

.