Shirtless Bear Fighter (HiComics)

Nos amis de HiComics, le label des éditions Bragelonne dédié aux BD américaines, lancent aujourd’hui (enfin) leur site internet : hicomics.fr ! L’éditeur des comics TMNT (Tortues Ninja), Rick & Morty ou encore Shirtless Bear Fighter (le Cogneur d’ours torse nu, haha) peut donc désormais dévoiler en direct son programme de nouveautés à paraître, ainsi que des previews des séries en cours.

Pour l’occasion, nous avons posé quelques questions à Sullivan Rouaud, responsable éditorial du label.

Hi Comics

Pourquoi avoir mis autant de temps pour lancer votre site internet ?

Sullivan Rouaud : C’est juste parce qu’on attendait que la VPC fonctionne, et ça a mis un temps fou par rapport à ce qui était prévu !

L’annonce officielle du lancement parle de « quelques surprises » qui seront proposées sur la boutique. Il s’agit d’éditions spéciales ? D’autre chose ?

Sullivan Rouaud : Yep on va essayer de développer quelques éditions collector par le biais du site, à commencer par Shirtless Bear Fighter et la très belle figurine du Skelton Crew, qui est très difficile à trouver en France.

Par la suite on peut s’attendre à des prints, à des campagnes de souscription pour des albums que j’aimerais vraiment faire, etc.

Classe ! Et qui est aux manettes derrière le site ? Tu t’en occupes personnellement ?

Sullivan Rouaud : Non c’est surtout l’équipe marketing/commerciale. Mon rôle se limite à donner des petites idées sur les éditions collector, les posts de blog, etc.

Même chose pour les réseaux sociaux, mais du coup, comme ça me frustre un peu de pas pouvoir avoir les mains dans la comm’, je crée une petite chaîne YouTube la semaine prochaine, histoire de présenter les sorties chaque mois, de revenir sur les premiers mois de HiComics sur le marché, etc.

Un dernier mot sur l’actualité du label HiComics ?

Sullivan Rouaud : Et un dernier mot ? Euh, oui. On peut parler de 2019 parce que tout se met en place ces jours-ci. La moisson a été très bonne à San Diego, et je suis encore plus fier du programme de l’année prochaine que de 2018 ! J’espère que les lecteurs s’y retrouveront autant, et nous permettront de continuer, parce que ça a été une super première expérience, aussi bien sur le plan personnel que professionnel.

Tu nous donnes un titre ?

Sullivan Rouaud : Héhé, je ne peux malheureusement pas, à part vous dire qu’il y a du lourd en indé, parmi lesquels Generation Gone et Maestros pour commencer, et Coyotes (le nouveau Sean Lewis – The Few) plus tard dans l’année ! Mais aussi plein de titres dont vous n’avez jamais entendu parler, parce que cette réponse, c’est une façon de me défiler !

Hahaha ! Merci Sullivan, et à bientôt pour de nouvelles exclusivités !

(Notez la mosaïque qui vient discrètement pixeliser l’appareil colossal dont le Cogneur d’ours torse nu a été doté par la nature.)

.