Loin d’avoir le retentissement de Civil War ou de Secret Invasion, ou même de House of M, l’évènement Empyre, publié à partir de Mai 2020 – mettant à contribution de grands noms du comics tels que Dan Slott et Al Ewing – pourrait tout de même représenter un bouleversement pour Marvel – jusqu’au prochain reboot, en tout cas.

Une Guerre sur Plusieurs Fronts

Empyre, au même titre que les grands évènements qui l’ont précédé, se présente à travers les yeux de plusieurs équipes de personnages distinctes. Dans ce cas, ce sont les Quatre Fantastiques et les Avengers qui nous embarquent à tour de rôle au cœur de la guerre qui fait rage entre les Kree et les Skrull, tandis qu’un nouvel ennemi pointe le bout de son nez.

Les Cotati, un peuple végétal vivant sur la Lune mené par Quoi, le fils de Mantis, dans une guerre totale contre la vie animale dans l’univers, envahit la Terre, sans qu’on sache encore dans quel intérêt, autre que la détruire. De leur côté, les Quatre Fantastiques se rendent au Casino Cosmique, où ils sauvent deux enfants gladiateurs, un Kree nommé Jo-Venn et une Skrull du nom de N’Kalla, d’un combat éternel reproduisant à petite échelle l’éternelle guerre Kree/Skrull, actuellement à l’arrêt. À leur retour sur Terre avec les deux enfants, ils ont la surprise de trouver une flotte de guerre unie des Kree et des Skrull en chemin vers la planète bleue. Par chance cette flotte ne prévoit pas d’attaquer mais seulement de récupérer son nouveau souverain, l’empereur Dorrek VIII, qui n’est autre que Hulklingmembre des Young Avengers et fiancé de Billy Kaplan – et qui ignore tout de son rang. Forcé par le besoin de maintenir l’union fragile des Kree et des Skrull d’accepter le poste, Hulkling prend le commandement des forces unies. Et, alors que les Cotati lancent leur attaque sur la planète Terre, sa flotte est également prise d’assaut.

Les forces Cotati prennent rapidement le dessus partout sur Terre, et ce malgré l’union – certes fragile – des Kree, des Skrull et des Humains pour la protéger. Alors que leurs assauts semblent désordonnées et sans but, on comprend petit à petit que l’attaque d’envergure ne sert que de diversion. Un moyen de diluer les forces de défense pour pouvoir attaquer la montagne de vibranium sous le Wakanda et y planter une Fleur de la Mort qui permettra de contrôler la végétation partout dans la galaxie, grâce aux propriétés uniques du précieux métal. On apprend ainsi la mort de Jenifer Walters, alias Miss Hulk (ici nommée Hulk), que l’on croyait pourtant bien vivante. Et pour cause, son corps mort est habité et utilisé comme un déguisement par un Cotati.

Dans le but d’éviter le désastre que serait la victoire des Cotatis – victoire qui semble aussi inévitable qu’imminente – l’alliance Kree/Skrull active le Bûcher, une arme capable de faire exploser un soleil en quelques minutes, sans l’accord du nouvel empereur, Hulkling, qui se trouve emprisonné et remplacé par un Skrull ayant pris son apparence. Se lance alors une course contre la montre pour Reed Richards et Tony Stark qui doivent trouver le moyen de reprendre le grand mont de vibranium, fraichement tombé aux mains des Cotati, et trouver le moyen de stabiliser le soleil avant qu’il n’explose.

Évidemment, après un combat acharné et beaucoup de chance, la montagne est reprise et la fleur détruite. Le soleil est contenu par Johnny Storm et Captain Marvel avant d’être stabilisé. Les Cotati restants sont quand à eux relocalisés sur une planète aux coordonnées inconnues et façonnée par Thor grâce au pouvoir de Gaya pour les accueillir. Miss Hulk revient à la vie (une fois de plus), et Teddy et Billy se marient. Les deux enfants gladiateurs, auparavant propriété du Casino et avant ça de leur empire respectif, sont confiés par Hulkling à La Chose et Alicia, sa compagne.

Des Répercussions à l’avenir ?

Bien qu’on soit en droit d’imaginer que la paix toute fraiche entre les Kree et les Skrull pourrait durer, ce qui ouvrirait la porte à de possibles nouveaux arcs narratifs, notamment pour Hulkling et les Young Avengers, il semble peu probable que le conflit ne reprenne pas, soit par une intrigue, soit par un reboot pur et simple. Ce conflit était et demeure un élément majeur des aventures des héros Marvel, et on s'attend donc tout naturellement à son retour.

En ce qui concerne le Marvel Cinematic Universe, on attend avec impatience la série Secret Invasion annoncée pour 2022 et qui pourrait, croisons les doigts, introduire Hulkling et Marvel Boy pour compléter la liste des membres des Young Avengers déjà présents dans le MCU.

Une série très classique à retrouver chez Panini Comics en deux formats (un normal et un collector), qui n'amène pas de vraie nouveauté dans le scénario mais qui reste intéressante pour qui apprécie les grandes batailles dont Marvel a l'habitude. On remarque la qualité et surtout la cohérence des dessins des différents artistes, puisqu'on retrouve les mêmes designs de personnages auxquels on a été habitués. Rappelons toutefois que ce crossover a été réalisé dans un contexte compliqué et autour d'un calendrier bancal.

debug: t=10 / nbp=11
AvengersMarvel ComicsYoung Avengers

Ça pourrait vous intéresser

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter