Comme chaque année, le jury des Eisner Awards a livré sa liste de nommés, soumis au vote des professionnels des comic books. Les votes se termineront le 15 juin 2018 et la cérémonie de remises des prix aura lieu le vendredi 20 juillet au Comic-Con de San Diego.  Pour l'occasion, le célèbre prix fêtera ses trentes ans. En effet, c'est en 1988 qu'eût lieu la première remise de prix, sur les cendres des anciens Jack Kirby Awards. Depuis, ils sont vus comme les "Oscars des comics".

Cette année, deux travaux sont particulièrement mis en avant. Le premier est My Favorite Things is Monsters (Fantagraphics), un album de la nouvelle venue Emil Ferris qui, pour son coup d'essai, récolte cinq nominations:  Meilleur nouvel album, Meilleur scénariste/artiste, Meilleur coloriste, Meilleur lettriste et Meilleur maquettiste. Elle a déjà remporté deux Ignatz Awards (un prix qui récompense les travaux indépendants): Meilleur auteure et Meilleur album. En France,  My Favorite Things is Monsters est prévu pour une publication chez Monsieur Toussaint Louverture en août 2018 sous le titre "Moi, ce que j'aime, c'est les monstres". Le second est Monstress (Image Comics, chez Delcourt en France) de Marjorie Liu et Sana Takeda, qui récoltent cinq nominations également: Meilleure série régulière, Meilleure publication pour jeunes lecteurs (13-17 ans), Meilleur scénariste pour Marjorie Liu, Meilleur illustrateur (peintre ou multimédia) intérieur et  Meilleur artiste de couverture pour Sana Takeda.

Parmi les artistes bien dotés en nominations, on peut citer également David Rubin (Meilleure série régulière pour Black Hammer, Meilleure adaptation d'un autre support pour Beowulf, Meilleur artiste, Meilleur coloriste). Coté éditeur, c'est Fantagraphics  qui se taillent la part du lion avec 16 citations. Chez les deux grands éditeurs mainstream, les jurés ont choisis de porter leur attention sur des titres comme Mr Miracle de Tom King et Mitch Gerads chez DC Comics ou X-Men: Grand Design d'Ed Piskor chez Marvel.  Enfin, pas moins de quinze auteurs francophones sont sélectionnés cette année, dont Jean-Pierre Gibrat, Christophe Chabouté ou Cyril Pedrosa.

Meilleure histoire courte

  • “Ethel Byrne,” de Cecil Castelluci et Scott Chantler, dans Mine: A Celebration of Liberty and Freedom for All Benefiting Planned Parenthood (ComicMix)
  • “Forgotten Princess,” de Phillip Kennedy Johnson et Antonio Sandoval, dans Adventure Time Comics #13 (kaboom!)
  • ”A Life in Comics: The Graphic Adventures of Karen Green,” de Nick Sousanis, dans Columbia Magazine (Summer 2017)
  • “Small Mistakes Make Big Problems,” de Sophia Foster-Dimino, dans Comics for Choice(Hazel Newlevant)
  • “Trans Plant,” de Megan Rose Gedris, dans Enough Space for Everyone Else (Bedside Press)

Meilleur one-shot/épisode indépendant

  • Barbara, de Nicole Miles (ShortBox)
  • Hellboy: Krampusnacht, de Mike Mignola et Adam Hughes (Dark Horse)
  • Pope Hats #5, de Ethan Rilly (AdHouse Books)
  • The Spotted Stone, de Rick Veitch (Sun Comics)
  • What Is Left, de Rosemary Valero-O’Connell (ShortBox)

Meilleur série régulière

  • Black Hammer, de Jeff Lemire, Dean Ormston et David Rubín (Dark Horse)
  • Giant Days, de John Allison, Max Sarin et Liz Fleming (BOOM! Box)
  • Hawkeye, de Kelly Thompson, Leonardo Romero et Mike Walsh (Marvel)
  • Monstress, de Marjorie Liu et Sana Takeda (Image)
  • The Wicked + The Divine, de Kieron Gillen & Jamie McKelvie (Image)

Meilleure série limitée

  • Black Panther: World of Wakanda, de Roxane Gay, Ta-Nehisi Coates et Alitha E. Martinez (Marvel)
  • Extremity, de Daniel Warren Johnson (Image/Skybound)
  • The Flintstones, de Mark Russell, Steve Pugh, Rick Leonardi et Scott Hanna (DC)
  • Mister Miracle, de Tom King et Mitch Gerads (DC)
  • X-Men: Grand Design, d'Ed Piskor (Marvel)

Meilleure nouvelle série

  • Black Bolt, de Saladin Ahmed et Christian Ward (Marvel)
  • Grass Kings, de Matt Kindt et Tyler Jenkins (BOOM! Studios)
  • Maestros, de Steve Skroce (Image)
  • Redlands, de Jordie Belaire et Vanesa Del Rey (Image)
  • Royal City, de Jeff Lemire (Image)

Meilleure publication pour jeunes lecteurs (moins de 9 ans)

  • Adele in Sand Land, de Claude Ponti, traduit par Skeeter Grant et Françoise Mouly (Toon Books). Initalement paru en France sous le titre Adèle et la pelle (Gallimard Jeunesse, 1994)
  • Arthur and the Golden Rope, de Joe Todd-Stanton (Flying Eye/Nobrow)
  • Egg, de Kevin Henkes (Greenwillow Books)
  • Good Night, Planet, de Liniers (Toon Books)
  • Little Tails in the Savannah, de Frederic Brémaud et Federico Bertolucci, traduit par Mike Kennedy (Lion Forge/Magnetic).  Initalement paru en France sous le titre Petites histoires de la savane (Clair de lune, 2014).

Meilleure publication pour jeunes lecteurs (9-12 ans)

  • Bolivar, de Sean Rubin (Archaia)
  • Home Time (Book One): Under the River, de Campbell Whyte (Top Shelf)
  • Nightlights, de Lorena Alvarez (Nobrow)
  • The Tea Dragon Society, de Katie O’Neill (Oni)
  • Wallace the Brave, de Will Henry (Andrews McMeel)

Meilleure publication pour jeunes lecteurs (13-17 ans)

  • The Dam Keeper, de Robert Kondo et Dice Tsutsumi (First Second/Tonko House)
  • Jane, de Aline Brosh McKenna et Ramón K. Pérez (Archaia)
  • Louis Undercover, de Fanny Britt et Isabelle Arsenault, traduit par Christelle Morelli et Susan Ouriou (Groundwood Books/House of Anansi). Initalement paru en France sous le titre Louis parmi les spectres (La Pastèque, 2016)
  • Monstress, de Marjorie Liu et Sana Takeda (Image)
  • Spinning, de Tillie Walden (First Second)

Meilleure publication humoristique

  • Baking with Kafka, de Tom Gauld (Drawn & Quarterly)
  • Batman/Elmer Fudd Special #1, de Tom King, Lee Weeks et Byron Vaughn (DC)
  • The Flintstones, de Mark Russell, Steve Pugh, Rick Leonardi et Scott Hanna (DC)
  • Rock Candy Mountain, de Kyle Starks (Image)
  • Wallace the Brave, de Will Henry (Andrews McMeel)

Meilleure anthologie

  • A Bunch of Jews (and Other Stuff): A Minyen Yidn, de Max B. Perlson, Trina Robbins et autres (Bedside Press)
  • A Castle in England, de Jamie Rhodes et autres (Nobrow)
  • Elements: Fire, A Comic Anthology by Creators of Color, sous la direction de Taneka Stotts (Beyond Press)
  • Now #1, sous la direction de Eric Reynolds (Fantagraphics)
  • The Spirit Anthology, sous la direction de Sean Phillips (Lakes International Comic Art Festival)

Meilleure publication basée sur des faits réels

  • Audubon: On the Wings of the World, de Fabien Grolleau et Jerémie Royer, traduit par Etienne Gilfillan (Nobrow). Initialement paru en France sous le titre Sur les ailes du monde, Audubon (Dargaud, 2016).
  • The Best We Could Do, de Thi Bui (Abrams ComicArts)
  • Calamity Jane: The Calamitous Life of Martha Jane Cannary, 1852–1903, de Christian Perrissin et Matthieu Blanchin, traduit par Diana Schutz et Brandon Kander (IDW). Initialement paru en France sous le titre Martha Jane Cannary (1852-1903): la vie aventureuse de celle que l'on nommait Calamity Jane (Futuropolis, 2008-2012)
  • Lennon: The New York Years, par David Foenkinos, Corbeyran et Horne, traduit par Ivanka Hahnenberger (IDW). Initialement paru en France sous le titre Lennon (Marabout, 2015).
  • Spinning, de Tillie Walden (First Second)

Meilleur nouvel album

  • Crawl Space, de Jesse Jacobs (Koyama Press)
  • Eartha, de Cathy Malkasian (Fantagraphics)
  • My Favorite Thing Is Monsters, de Emil Ferris (Fantagraphics)
  • Stages of Rot, de Linnea Sterte (Peow)
  • The Story of Jezebel, deElijah Brubaker (Uncivilized Books)

Meilleur album réédité

  • Boundless, de Jillian Tamaki (Drawn & Quarterly)
  • Fantagraphics Studio Edition: Black Hole by Charles Burns, sous la direction d'Eric Reynolds (Fantagraphics)
  • Small Favors: The Definitive Girly Porno Collection, de Colleen Coover (Oni/Limerence)
  • Sticks Angelica, Folk Hero, de Michael DeForge (Drawn & Quarterly)
  • Unreal City,de D. J. Bryant (Fantagraphics)

Meilleure adaptation d'un autre support

  • Beowulf, adapté par Santiago García et David Rubín (Image)
  • H. P. Lovecraft’s The Hound and Other Stories, adapté par Gou Tanabe, traduit par Zack Davisson (Dark Horse)
  • Herman Melville’s Moby Dick, adapté par Christophe Chabouté, traduit par Laure Dupont (Dark Horse). Initialement paru en France sous le titre Moby Dick (Vents d'Ouest, 2014)
  • Kindred, d'Octavia Butler, adapté par Damian Duffy et John Jennings (Abrams ComicArts)

Meilleure adaptation américaine de matériel étranger

  • Audubon: On the Wings of the World, de Fabien Grolleau et Jerémie Royer, traduit par Etienne Gilfillan (Nobrow). Initialement paru en France sous le titre Sur les ailes du monde, Audubon (Dargaud, 2016).
  • Flight of the Raven, de Jean-Pierre Gibrat, traduit par Diana Schutz et Brandon Kander (EuroComics/IDW). Initialement paru en France sous le titre Vol du corbeau (Dupuis, 2002).
  • FUN, de Paolo Bacilieri, traduit par Jamie Richards (SelfMadeHero)
  • Ghost of Gaudi, d'El Torres et Jesús Alonso Iglesias, traduit par Esther Villardón Grande (Lion Forge/Magnetic)
  • The Ladies-in-Waiting, de Santiago García et Javier Olivares, traduit par Erica Mena (Fantagraphics)
  • Run for It: Stories of Slaves Who Fought for the Freedom, de Marcelo D’Salete, traduit par Andrea Rosenberg (Fantagraphics)

Meilleure adaptation américaine de matériel asiatique

  • Furari, de Jiro Taniguchi, traduit par Kumar Sivasubramanian (Fanfare/Ponent Mon)
  • Golden Kamuy, de Satoru Noda, traduit par Eiji Yasuda (VIZ Media)
  • My Brother’s Husband, vol. 1, de Gengoroh Tagame, traduit par Anne Ishii (Pantheon)
  • Otherworld Barbara, vol. 2, de Moto Hagio, traduit par Rachel Matt Thorn (Fantagraphics)
  • Shiver: Junji Ito Selected Stories, de Junji Ito, traduit par Jocelyne Allen (VIZ Media)

Meilleure réédition patrimoniale : Strips de presse

  • Celebrating Snoopy, de Charles M. Schulz, sous la direction d'Alexis E. Fajardo and Dorothy O’Brien (Andrews McMeel)
  • Crazy Quilt: Scraps and Panels on the Way to Gasoline Alley, de Frank King, sous la direction de Peter Maresca (Sunday Press)
  • Foolish Questions and Other Odd Observations, de Rube Goldberg, sous la direction de Peter Maresca et Paul C. Tumey (Sunday Press Books)
  • Sky Masters of the Space Force: The Complete Dailies, de Jack Kirby, Wally Wood et autres, sous la direction de Daniel Herman (Hermes Press)
  • Star Wars: The Classic Newspaper Strips,vol. 1, de Russ Manning et autres, sous la direction de Dean Mullaney (LOAC/IDW)

Meilleure réédition patrimoniale : Bande Dessinées

  • Akira 35th Anniversary Edition, de Katsuhiro Otomo, sous la direction de Haruko Hashimoto, Ajani Oloye et Lauren Scanlan (Kodansha)
  • Behaving MADly, écrit et compilé par Ger Alpeldoorn et Craig Yoe (Yoe Books/IDW)
  • The Collected Neil the Horse, parArn Saba/Katherine Collins, sous la direction d'Andy Brown (Conundrum)
  • Fantagraphics Studio Edition: Jaime Hernandez, sous la direction de Gary Groth (Fantagraphics)
  • Will Eisner: The Centennial Celebration, 1917-2017, par Paul Gravett, Denis Kitchen et John Lind (Kitchen Sink/Dark Horse)

Meilleur scénariste

  • Tom King, Batman, Batman Annual #2, Batman/Elmer Fudd Special #1, Mister Miracle (DC)
  • Matt Kindt, Grass Kings (BOOM! Studios); Ether (Dark Horse); Eternity, X-O Manowar (Valiant)
  • Jeff Lemire, Black Hammer (Dark Horse); Descender (Image)
  • Marjorie Liu, Monstress (Image)
  • Mark Russell, The Flintstones (DC)

Meilleur scénariste/artiste

  • Lorena Alvarez, Night Lights (Nobrow)
  • Chabouté, Moby Dick (Dark Horse); Alone, Park Bench (Gallery 13/Simon & Schuster).  Initialement parus en France sous les titres Moby Dick (Vents d'Ouest, 2014), Tout seul (Vents d'Ouest, 2008), Un peu de bois et d'acier (Vents d'Ouest, 2012)
  • Emil Ferris, My Favorite Thing Is Monsters(Fantagraphics)
  • Cathy Malkasian, Eartha (Fantagraphics)
  • Jiro Taniguchi, Furari, Louis Vuitton Travel Guide: Venice (Fanfare/Ponent Mon)

 Hellboy: Into the Sea, par Mike Mignola, Gary Gianni et Dave Stewart

Meilleur artiste ou duo dessinateur/encreur

  • Isabelle Arsenault, Louis Undercover (Groundwood Books/House of Anansi). Initalement paru en France sous le titre Louis parmi les spectres (La Pastèque, 2016)
  • Mitch Gerads, Mister Miracle (DC)
  • Gary Gianni, Hellboy: Into the Silent Sea (Dark Horse)
  • Ramón K. Perez, Jane (Archaia)
  • David Rubín, Black Hammer #9 & #12, Ether, Sherlock Frankenstein #1–3 (Dark Horse); Beowulf (Image)

Meilleur illustrateur (peintre ou multimédia) intérieur

  • Federico Bertolucci, Love: The Dinosaur, Little Tails (Lion Forge/Magnetic)
  • EFA, Monet: Itinerant of Light (NBM)
  • Jean-Pierre Gibrat, Flight of the Raven(EuroComics/IDW). Initialement paru en France sous le titre Vol du corbeau (Dupuis, 2002).
  • Cyril Pedrosa, Portugal (NBM). Initialement paru en France sous le titre Portugal (Dupuis, 2011).
  • Sana Takeda, Monstress (Image)

Meilleur artiste de couverture

  • Jorge Corona, No. 1 with a Bullet (Image)
  • Nick Derington, Mister Miracle (DC); Doom Patrol (DC Young Animal)
  • Brian Stelfreeze, Black Panther (Marvel)
  • Sana Takeda, Monstress (Image)
  • Julian Totino Tedesco, Hawkeye (Marvel)

Meilleur coloriste

  • Emil Ferris, My Favorite Thing Is Monsters (Fantagraphics)
  • Mitch Gerads, Mister Miracle (DC)
  • Ed Piskor, X-Men: Grand Design (Marvel)
  • David Rubín, Ether, Black Hammer, Sherlock Frankenstein (Dark Horse); Beowulf (Image)
  • Dave Stewart, Black Hammer, BPRD: Devil You Know, Hellboy: Into the Silent Sea, Sherlock Frankenstein, Shaolin Cowboy (Dark Horse); Maestros (Image)
  • Rosemary Valero-O’Connell, What Is Left (ShortBox)

Meilleur lettreur

  • Isabelle Arsenault, Louis Undercover(Groundwood Books/House of Anansi). Initalement paru en France sous le titre Louis parmi les spectres (La Pastèque, 2016)
  • Clayton Cowles, Bitch Planet: Triple Feature, Redlands, The Wicked + The Divine (Image); Black Bolt, Spider-Gwen, Astonishing X-Men, Star Wars (Marvel); Batman, Mister Miracle(DC Comics)
  • Emil Ferris, My Favorite Thing Is Monsters (Fantagraphics)
  • Stan Sakai, Usagi Yojimbo, Groo: Slay of the Gods (Dark Horse)
  • John Workman, Mother Panic (DC Young Animal); Ragnarök (IDW)

Meilleure publication périodique consacrée aux comic books

  • Alter Ego, sous la direction de Roy Thomas (TwoMorrows)
  • The Comics Journal, sous la direction de Dan Nadel, Timothy Hodler et Tucker Stone, tcj.com (Fantagraphics)
  • Hogan’s Alley, sous la direction de Tom Heintjes
  • Jack Kirby Collector, sous la direction de John Morrow (TwoMorrows)
  • PanelXPanel magazine, sous la direction d'Hassan Otsmane-Elhaou, panelxpanel.com

Meilleur livre consacré aux comic books

  • Deconstructing the Incal by Alejandro Jodorowsky and Moebius, de Jean Annestay et Christophe Quillien (Humanoids). Initialement paru en France sous le titre Les mystères de l'Incal (Les Humanoides associés, 2016)
  • How Comics Work, de Dave Gibbons et Tim Pilcher (Wellfleet Press/Quarto Group). Traduit en français par Jean-Marc Lainé sous le titre Comics: Les secrets d'un maître (Eyrolles, 2018)
  • How to Read Nancy: The Elements of Comics in Three Easy Panels, de Paul Karasik et Mark Newgarden (Fantagraphics)
  • Line of Beauty: The Art of Wendy Pini, de Richard Pini (Flesk)
  • Monograph, de Chris Ware (Rizzoli)
  • To Laugh That We May Not Weep: The Life and Times of Art Young, de Glenn Bray et Frank M. Young (Fantagraphics)

Meilleure étude universitaire

  • The Comics of Charles Schulz: The Good Grief of Modern Life, sous la direction de Jared Gardner et Ian Gordon (University Press of Mississippi)
  • Ethics in the Gutter: Empathy and Historical Fiction in Comics, de Kate Polak (Ohio State University Press)
  • Latinx Superheroes in Mainstream Comics,de Frederick Luis Aldama (University of Arizona Press)
  • Neon Visions: The Comics of Howard Chaykin, de Brannon Costello (LSU Press)
  • Picturing Childhood: Youth in Transnational Comics, sous la direction de Mark Heimermann et Brittany Tullis (University of Texas Press)

Meilleur maquettiste

  • Akira 35th Anniversary Edition, conçue par Phil Balsman et Akira Saito (Veia), NORMA Editorial et MASH•ROOM (Kodansha)
  • Celebrating Snoopy, conçue par Spencer Williams et Julie Phillips (Andrews McMeel)
  • Monograph, conçue par Chris Ware (Rizzoli)
  • My Favorite Thing Is Monsters, conçue par Jacob Covey (Fantagraphics)
  • Will Eisner: The Centennial Celebration, 1917-2017, conçue par John Lind (Kitchen Sink/Dark Horse)

Meilleur comic digital

  • Bandette, de Paul Tobin et Colleen Coover (Monkeybrain/comiXology)
  • Barrier, de Brian K. Vaughan de Marcos Martin (Panel Syndicate)
  • The Carpet Merchant of Konstaniniyya, de Reimena Yee (reimenayee.com/the-carpet-merchant)
  • Contact High, de James F. Wright et Josh Eckert (gumroad.com/l/YnxSm)
  • Harvey Kurtzman’s Marley’s Ghost, d'Harvey Kurtzman, Josh O’Neill, Shannon Wheeler et Gideon Kendall (comiXology Originals/Kitchen, Lind & Associates)
  • Quince, de Sebastian Kadlecik, Kit Steinkellner et Emma Steinkellner, traduit par Valeria Tranier (Fanbase Press/comiXology)

Meilleur webcomic

Sources: Comic-Con, Livres Hebdo

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter