Doctor Strange in the Multiverse of Madness, le nouveau film Marvel, ne sera pas projeté en Arabie Saoudite (et sûrement dans d'autres pays du Golfe Persique). La raison, c'est le Hollywood Reporter qui la révèle : la décision a été prise en raison de la présence dans le film d'un personnage ouvertement gay. Il s'agit d'America Chavez, incarnée par la pétillante Xochitl Gomez. La présence d'un drapeau arc-en-ciel sur la veste d'America a mis le feu aux poudres, tandis qu'il faut s'attendre à ce que la sexualité de la jeune femme soit abordée de manière significative dans la suite de Doctor Strange.

L'homosexualité est officiellement illégale dans les pays du Golfe, ce qui signifie que les fans de Marvel Studios en Arabie Saoudite, au Koweït et au Quatar ne pourront pas profiter du film. Pour le moment, le nouveau Doctor Strange devrait être toléré aux Émirats arabes unis. Les Éternels, le film de 2021 de Chloé Zhao avait également été interdit dans une grande partie du Golfe en raison de la présence d'un couple de même sexe. Les censeurs avaient déjà demandé des modifications pour ce film que les studios Disney/Marvel avaient refusé de faire. Le problème doit-être identique pour ce nouveau film.

Dans une ligne temporelle adjacente, un monde qui n'aurait pas connu le COVID, la phase 4 du MCU aurait du présenter le personnage d'America Chavez dans Spider-Man: No Way Home, qui était censé sortir après Doctor Strange in the Multiverse of Madness. Mais il y a fort à parier quand dans notre propre réalité covidienne, America Chavez n'a pas fini de faire parler d'elle et devrait jouer un rôle important dans le futur du MCU, étant donné sa capacité à se frayer un chemin à travers les réalités.

Doctor Strange in the Multiverse of Madness, le film de Sam Raimi sortira dans (la plupart) des cinémas et notamment dans les salles françaises le 4 mai 2022.

Ça pourrait vous intéresser

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter