Gros coup de pression autour de la production de Doctor Strange in the Multiverse of Madness !

Suite au départ « pour divergences artistiques » du réalisateur Scott Derrickson, on apprend via le très sérieux site Variety que la suite des aventures du Sorcier Suprême pourrait être assurée par ni plus, ni moins que Sam Raimi, cultissime réalisateur des trilogies Evil Dead et Spider-Man.

Les discussions sont en cours entre l’intéressé et les équipes de Kevin Feige, mais ce choix serait triplement réjouissant s’il venait à se concrétiser.

En premier lieu, après la défection de Derrickson, grand chantre du film d’horreur (Sinister, L’Exocisme d’Emily Rose), on craignait (et nous craignons toujours) que le projet ne soit confié en catastrophe à un yes-man qui n’assurerait que sommairement la responsabilité d’un film voulu plus ou moins horrifique. Or, Sam Raimi est plus qu’un sociétaire de l’horreur, il en est l’un des architectes les plus émérites grâce à sa saga Evil Dead, des comédies horrifiques, gores et réjouissantes, dont l’irrévérence pourrait se prêter à merveille aux multi-univers qu’explorera ce nouveau chapitre des aventures de Stephen Strange.

Ensuite, notons la carrière énorme de Raimi : avec plus de trente ans de métier, plusieurs genres à son actif (horreur, western, thriller et grosses productions) et une boîte de production très active (Ghost House Pictures), le bonhomme est un véritable auteur de cinéma et son arrivée sur le projet marquerait la première implication d’un grand nom sur une production du MCU depuis la Phase 1 (qui comptait quand même Kenneth Branagh et Joe Johnston). Ce qui ne sera pas pour déplaire aux multiples détracteurs de la formule, souvent des cinéphiles avertis.

Enfin, et c’est ce à quoi on a tous pensé au vu du titre enjôleur de ce second opus, difficile de ne pas envisager que Raimi fasse surgir dans son histoire l’univers parallèle impliquant son propre Spider-Man, joué par Tobey McGuire, probablement pas plus qu’un clin d’oeil amusant mais la potentialité reste jouissive pour tous les fondus de comics à l’écran que nous sommes. D’autant que dans son Spider-Man 2, le réalisateur s’amusait à faire une référence au Sorcier Suprême par le biais de J.J. Jonah Jameson tandis que ce dernier cherche un nom à donner au Docteur Octopus (que son assistant propose d’appeler Doctor Strange, mais c’est déjà pris).

Reste à ce que Marvel et Disney valident le bonhomme.

Que pensez-vous de ce choix ?

Doctor Strange and the multiverse of madness est toujours prévu pour le 5 mai 2021 en France.

Comme dirait Jayce : « Sauuuuve le Multiveeeeers ! »

À lire aussi

.