Avengers: Endgame vient déjà d’atteindre les 2,48 milliards de dollars au box-office mondial. Malgré ce succès colossal, certains éléments du 22e film du MCU suscitent encore de longs débats sur la toile.

Attention si vous n’avez toujours pas vu Avengers: Endgame, vous vous en doutez, cet article contient des spoilers.

Parmi ces débats, les nouvelles réalités créées suites aux voyages dans le temps pour aller chercher les Pierres d’Infinités. Notamment à New York en 2012 lorsque Loki (Tom Hiddleston) parvient finalement à s’échapper en s’emparant du Tesseract. Steve (Chris Evans) et Tony (Robert Downey Jr) ont du coup étaient obligés de remonter plus loin dans le passé pour récupérer la Pierre de l’Espace (au SHIELD dans les années 70). Steve a par la suite ramené toutes les Pierres à leur époque afin de supprimer les timelines alternatives. Mais si on suit les règles citées dans le film, cela ne résout pas le cas engendré par l’évasion de Loki qui devrait désormais faire partie d’une ligne temporelle différente.

Interviewé par Business Insider, le réalisateur Joe Russo le confirme. Il explique qu’en prenant l’une des Pierres à sa place, Loki “a créé sa propre ligne temporelle”, comme beaucoup le spéculaient.

“C’est compliqué, mais il serait impossible pour Steve de rectifier cette ligne temporelle à moins de retrouver Loki. À partir du moment où Loki réussit à s’emparer de la Pierre de l’Espace, il a forcément créé une autre branche de la réalité.”

Justement, Tom Hiddleston reprendra le rôle dans la série télévisée Loki pour Disney+. Le lien avec cette nouvelle ligne temporelle est donc évidente et les informations évoquant des interventions du demi-frère de Thor durant les grands événements de l’histoire de l’humanité prennent tout leur sens.

Concernant les règles et incohérences des voyages temporels dans Avengers: Endgame, nous vous invitons à lire la seconde partie de notre série d’articles sur le sujet.

Avengers: Endgame, au cinéma depuis le 24 avril 2019.

À lire aussi