Le premier film mettant en scène la Princesse des Amazones comme personnage principal vient de passer une deuxième semaine au top du box-office et vient même de dépasser les 200 millions de dollars de recettes aux États-Unis seulement. La super-héroïne a même battu La Momie qui était supposée la surpasser, en réalisant des recettes de 57,2 millions de dollars lors de sa deuxième semaine d’exploitation alors que le remake du film culte des années 2000 avec Tom Cruise n’a engendré que 32,2 millions de dollars.

Wonder Woman continue donc de battre des records en dépassant de beaucoup les 65 millions de dollars de recettes aux États-Unis que les critiques avaient annoncé et s’approche de plus de en plus des 350 millions engendrés par Man of Steel, Suicide Squad, et Batman v Superman. Le succès est également au rendez-vous à l’international puisque globalement, Wonder Woman totalise 430 millions de dollars ! Avec de tels résultats, ce n’est plus qu’une question de temps pour que DC annonce une suite avec la réalisatrice Patty Jenkins de nouveau derrière la caméra, on l’espère.

Quant à La Momie, un premier week-end d’exploitation à 32,2 millions pour un film qui en vaut 125 est loin d’être idéal, surtout quand on sait que Universal Pictures cherche à créer un univers de monstres pour concurrencer les univers Marvel et DC. Il n’y a plus qu’à espérer que le succès sera au rendez-vous dans le reste du monde.

Wonder Woman est actuellement au cinéma depuis le 7 juin 2017.

Source