Afin de préparer dignement les fêtes qui s’approchent à grand pas, la rédaction de Superpouvoir vous propose son calendrier de l’avent comics. Chaque jour, une petite pépite, un coup de cœur, une œuvre injustement ignorée vous sera dévoilée pour, pourquoi pas, l’ajouter au pied du sapin et surtout, étoffer votre culture comics.

A quelques jours des fêtes de Noël, nous vous présentons aujourd'hui l'œuvre de Chip Zdarsky et Mark Bagley, Spider-Man : L'histoire d'une vie (Life Story en VO), qui reviennent sur la vie de l'Homme-Araignée, comme s'il avait grandi avec ses lecteurs.

 

Et si le temps s'écouler normalement ?

Lorsque Steve Ditko et Stan Lee créent Spider-Man il y a presque 60 ans, ils ancrent le personnage dans son époque et permettent à de nombreux jeunes lecteurs de s'identifier rapidement à Peter Parker, à ses problèmes d'adolescent, entre l'école, ses camarades, ses petites amies et ses problèmes de super-héros. Tour à tour, les auteurs se sont succédés et ont chacun apporté leur pierre à l'histoire du Tisseur tout en tâchant de conserver ses caractéristiques juvéniles. Plusieurs décennies plus tard, Spidey est toujours un jeune homme tandis que ses lecteurs ont vieilli et que ses premiers numéros ont bien jaunis. Même si plusieurs aventures ont su faire passer le Monte-en-l'Air à l'âge adulte, ses soixante années d'existence n'ont pas semblé avoir d'empreinte sur lui ou son entourage.

C'est de ce constat qu'est parti l'auteur canadien Chip Zdarsky pour écrire L'Histoire d'une vie : et si le temps s'était écouler de la même manière dans notre monde et dans l'univers Marvel ? Nous pouvons alors redécouvrir certaines des plus emblématiques aventures de notre héros préféré années après années de son adolescence jusqu'à son âge adulte et plus encore. De 1962 à 2019, nous avançons pas à pas avec lui au milieu des somptueuses planches de Mark Bagley, dessinateur emblématique de Spider-Man depuis les années 90.

Décennies après décennies

L'histoire commence donc dans les années 60, lorsque Peter Parker voltige entre les gratte-ciels, quatre ans après avoir été mordu par une araignée radioactive lui conférant des pouvoirs uniques. Avec en toile de fond la Guerre du Vietnam à laquelle participe plusieurs héros Marvel dont Captain America ou Iron Man, la sympathique araignée du quartier tisse son idylle avec Gwen Stacy et doit alterner entre ses études et ses responsabilités arachnéennes. C'est à ce moment-là qu'il fera la connaissance de Mary-Jane, la petite amie d'Harry Osborn, du Bouffon Vert ou encore du Docteur Warren Ellis qui prendra une place de plus en plus importante au cours de sa vie.

Car si certaines de ses aventures reprennent des éléments majeurs de l'histoire des comics sur Spider-Man, ces dernières sont parfois revisitées pour ancrer davantage le personnage dans un monde semblable au nôtre, entremêlant évènements historiques et papier. La mort de Gwen Stacy par exemple est narrée d'une nouvelle manière lorsque Norman Osborn détruit le laboratoire du Chacal (le Docteur Warren Ellis) dans lequel se trouvaient des clones de plusieurs personnages. Ne pouvant parvenir à ne sauver qu'une copie de lui-même, Spidey découvre qu'en réalité Gwen est morte dans l'explosion et que la "vraie" n'est en réalité qu'un clone.

Nouvelle époque, nouveaux défis

Mais à chaque époque vient son lot de défis et d'aventures pour un Peter Parker vieillissant. Nous le retrouvons alors faisant régulièrement équipe avec Reed Richards sur diverses technologies qui lui permettent de concevoir de nouveaux costumes ou battre des vilains. Entre temps, le jeune homme est devenu père et a refait sa vie avec MJ mais revient d'une épopée majeure pour les héros Marvel avec un nouveau costume noir semblant obéir à ses pensées. A partir de là s'enchaînent de nombreux rebondissements et challenges. Dans ces pages, Zdarsky parvient habilement à reprendre un élément qui avait fait bondir les lecteurs à l'époque de la Saga du Clone : Peter Parker est en réalité le clone et Ben Reilly est l'original. Ce retournement de situation offre la possibilité d'abandonner définitivement le costume et de construire une vie de famille normale telle qu'il l'a toujours rêvée.

L'histoire ne s'arrête pas là bien heureusement et d'autres surprises sont encore à découvrir dans les pages de ce comics qui ravira de nombreux fans de Spidey. Émotion, action, révélations se mêlent avec brio et nous offre un regard différent de ce que pourrait être la véritable vie d'un super-héros. Spider-Man : L'histoire d'une vie n'est pas qu'un recueil des moments emblématiques du héros, c'est également une occasion spéciale pour mettre en valeur tout ce que nous aimons chez lui avec ses faiblesses mais aussi ses forces. Une fois la dernière page tournée, nous sommes comme animés d'un élan courageux pour affronter le monde et les problèmes du quotidien. Pour résumé, Zdarsky et Bagley réussissent à nous transporter, nous faire rêver et nous inspirer comme les comics savent si bien le faire.

Spider-Man: Life Story est composé de six numéros, édités par Marvel Comics aux USA et Panini Comics en France dans sept éditions variantes.

Suivez-nous pour ne rien rater :

Chip ZdarskyMarvel ComicsPanini ComicsSpider-Man

Ça pourrait vous intéresser

 sur Superpouvoir.com
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter